Menu

Accueil > Actions > Paix, démocratie et droits humains vitaux

Maurice : manifestation pour la légalisation du Gandia

Selon le site www.indian-ocean-times.com, relayant un article de Lexpress.mu, une centaine de personnes se sont rassemblées au Caudan pour revendiquer le droit " de fumer du gandia". Avec quelques banderoles explicitant leur message, les manifestants non violents ont vite été encadrés par un important dispositif de sécurité, avec plusieurs équipes de la police dont l’Anti Drug and Smuggling Unit (Brigade des stups).

L’article de Lexpress.mu précise que la Police a pu "vite dispersé les manifestants qui se sont ensuite dirigés vers le Jardin de la compagnie".

Notons le courage de ces citoyens, essentiellement issus de la communauté des rastafaristes, qui de fait selon les conventions internationales pourraient avoir le droit d’utiliser cette plante dans le cadre de leur communauté religieuse... Comme on le tolère en Inde pour les adeptes de Shiva, ou au Maroc pour des raisons traditionnelles.

En France, le 27 juin 2002, un arrêt qui fait jurisprudence a été rendu par la Cour d’appel de Papeete, en Polynésie française. Celle-ci a relaxé un homme de 55 ans, paraplégique, qui confectionnait des tisanes au cannabis pour calmer ses douleurs. Le Tribunal de Grande Instance l’avait condamné à six mois de prison pour avoir détenu 305 pieds de cannabis dans son jardin. Mais la Cour d’appel s’est appuyée sur l’article 122-7 du code pénal qui spécifie « n’est pas pénalement responsable la personne qui face à un danger actuel accomplit un acte nécessaire à la sauvegarde de la personne » pour relaxer sa « consommation de cannabis [...] nécessaire à la sauvegarde de la santé ». (Source : ActUp Paris)

Que ce soit pour des raisons spirituelles, thérapeutiques ou traditionnelles il est grand temps d’ouvrir les yeux sur cette réalité : le cannabis n’est plus l’apanage des hippies-babacools -même si ce sont toujours les mêmes qui résistent en revendiquant leur droit à l’existence- il se peut même qu’il existe des cannabinophiles parmi les policiers mauriciens en charge de réprimer cette manifestation.

Halte à la prohibition ! Vive la légalisation.

Voir en ligne : Le site de l’express.mu

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don