• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 147  13 mars

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE MARS 2018 Regards vides, visages effrayés. C'est ce à quoi j'ai fini par m'attendre chaque fois que je parle à une personne n'ayant...

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

  • Chanvre & Libertés

    Communiqué : Les cannabinoïdes peuvent soulager plus de 276 000 patients, le...  25 mai

    A la suite de l’intervention de Madame la Ministre Agnès Buzyn ce jeudi 24 mai 2018, trois des principales associations françaises engagées pour une évolution des lois en matière de drogues...

    8èmes journées nationales de la Fédération Addiction  16 avril

    En tant qu’association en faveur d’une meilleure politique de gestion des drogues, NORML France est affiliée depuis plusieurs années à la Fédération Addiction, ceci nous permet de faire entendre le...

    Pétition – Cannabis : L’amende ne changera rien, il faut réguler d’urgence...  25 mars

    Le 17 mars 2018, NORML France a lancé une pétition à l'attention d'Emmanuel MACRON, Président de la République, et de Nicole BELLOUBET, Ministre de la Justice. Une semaine plus tard, ce texte a déjà...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Sans titre  25 mai

    Quelques jours avant la conférence internationale de l’UFCM à Paris qui aura lieu en Sorbonne, à la Faculté de Médecine, Madame la Ministre Agnès Buzyn ce 24 mai, trois des principales associations...

    Bulletin IACM du 20 Mai 2018  22 mai

    Zimbabwe: Le gouvernement délivre des licences pour cultiver du cannabis à des fins médicales Les Zimbabwéens peuvent maintenant demander des licences pour cultiver du cannabis à des fins médicales...

    Bulletin IACM du 09 Mai 2018  11 mai

    Science/Homme: L’usage de cannabis réduit la mortalité chez les patients brûlés Dans une étude portant sur 3299 patients brûlés, l’usage de cannabis était associé à une mortalité plus faible et à des...

Menu

Accueil > Campagnes > Soutien aux victimes de la répression pour usages réels ou supposés de (...)

Communiqué N°41 : Bernard Rappaz ne doit pas mourir.

Mardi 30 novembre 2010

Hier, lundi 29 novembre 2010, au 95ème jour de grève de la faim de Bernard Rappaz, une délégation de Cannabis Sans Frontières s’est réunie devant l’ambassade de Suisse à Paris.

Suite à une demande d’audience, Madame le Consul, Madame Patricia Weber Singh assistée du "chargé de la sécurité" Monsieur Uve Haueter, ont bien voulu recevoir les représentants mandatés et ont écouté attentivement les motifs et les revendications de l’antenne française de la campagne internationale solidaire de Bernard Rappaz.

Communiqué à télécharger

L’urgence de transmettre un message a bien été enregistrée, a-t-il été dit à Michel Sitbon, co-fondateur du collectif, à son 12ème jour de jeûne solidaire.

Aujourd’hui, la décision d’Esther Waeber Kalbermatten de maintenir Bernard Rappaz en détention nous alarme d’autant plus.

Non seulement, la décision du Grand Conseil du Valais était inhumaine et catastrophique, mais le statu quo décidé par la socialiste en charge des questions de sécurité et de justice est de nature à confirmer une trouble volonté de condamnation à mort.

Ce contre quoi nous protestons fermement. Bernard Rappaz ne doit pas mourir !

Il ne doit pas être le martyr d’une cause dévoyée par une justice trop bien pensante.

Nous demandons que soit étudiée d’urgence par toute autorité compétente, son ultime position, l’exécution de sa peine contre une suspension de six mois afin d’être en situation physique de satisfaire aux conditions normales de détention. Il en va de la vie ou de la mort d’un homme. Chaque seconde qui passe est une seconde de trop.


Demain, mercredi 1 décembre, tous à Genève, devant l’Hôpital Universitaire à 19h, pour une veillée nocturne aux bougies.

Et rendez-vous samedi 4 décembre à Paris, à la Fontaine Saint Michel de 16h à 18h.

Nous persistons néanmoins à espérer qu’un sursaut d’humanité permettra d’arrêter à temps cette mise à mort.

Pour s’informer et agir : 

-  http://supportrappaz.org

-  http://www.facebook.com/group.php?gid=366730963469&ref=ts

Une vidéo à faire tourner : 

- http://bitin.fr/deux/il-faut-liberer-bernard-rappaz.html

Un site pour poster des commentaires de protestation :

- http://worldradio.ch/wrs/news/switz...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don