• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

    Bulletin ENCOD 144  1er novembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE Novembre 2017 La situation du cannabis en Italie est très confuse, en bonne partie parce que les discussions autour d'une possible...

  • Chanvre & Libertés

    Cannabidiol : la molécule versatile (via Project CBD)  18 février

    L'histoire du cannabidiol ou CBD, ses interactions avec le THC, les découvertes scientifiques qui lui sont propres et la manière dont cette molécule est en train de révolutionner le destin du...

    En 2017, les jeunes de 17 ans consomment moins de cannabis !  7 février

    Les enquêtes ESCAPAD ont été mise en place à partir de l'année 2000 par l'Observatoire Français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en partenariat avec la Direction du service national (DSN). Elles...

    En 2017, les jeunes de 17 ans consomment moins de cannabis !  7 février

    Les enquêtes ESCAPAD ont été mise en place à partir de l'année 2000 par l'Observatoire Français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en partenariat avec la Direction du service national (DSN). Elles...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 11 Février 2018  13 février

    Science/Homme: La consommation de cannabis n’est pas associée à des effets négatifs sur la respiration La consommation de cannabis n’est pas associée à des risques accrus de maladies respiratoires....

    Bulletin IACM du 28 Janvier 2018  29 janvier

    Science/Homme: L’usage du cannabis protège contre les maladies alcooliques du foie L’usage de cannabis protège les consommateurs d’alcool contre les conséquences négatives de celui-ci sur le foie, y...

    Bulletin IACM du 13 Janvier 2018  15 janvier

    États-Unis: Une décision du Département de la Justice menace les patients qui utilisent du cannabis à des fins médicinales conformément aux lois de l’État Le 4 janvier, le Département américain de la...

Menu

Accueil > Actualités

Nouvelle Zélande : la police saisit un distributeur automatique de marijuana

Wellington, 23 mars 2012 (AFP) - La police néo-zélandaise a saisi un distributeur automatique de sachets de marijuana, insensible aux arguments de ses inventeurs, qui militent pour un assouplissement de la législation sur la consommation de drogues douces.

La machine était installée dans un "club du cannabis", situé à New Lynn, dans la banlieue d’Auckland (nord), et délivrait des sachets d’un gramme de marijuana pour 20 dollars néo-zélandais (12,30 euros).

Lors d’une perquisition effectuée jeudi soir tard, la police a arrêté quatre personnes et saisi la machine, 27.000 dollars néo-zélandais en numéraire, 700 grammes de cannabis et des pipes à fumer, a-t-elle indiqué vendredi.

La presse du pays avait consacré quelques articles à ce mode innovant de distribution d’herbe, mais Bruce Scott, un des responsables de la police, a souligné que le club du cannabis violait la législation sur les drogues.

"Dés qu’il y a une infraction à la législation sur la drogue, quelle qu’elle soit, la police agira promptement", a-t-il déclaré.

La consommation de cannabis est illégale en Nouvelle-Zélande, bien que plusieurs études montrent qu’elle est la troisième drogue la plus consommée dans le pays, après l’alcool et le tabac.

Julian Crawford, qui milite pour que la consommation de cannabis soit autorisée, a expliqué que ce club du cannabis (baptisé le Daktory) avait été créé sur le modèle des cafés d’Amsterdam, où la possession de petites quantités de cannabis n’est pas interdite par la loi.

Le club est ouvert aux personnes de plus de 18 ans, avait-il expliqué à l’AFP avant la descente de police.

"Il y a des canapés, des tables de ping-pong, de billard, des jeux de fléchettes, on peut grignoter", avait-t-il expliqué. "On a fait ça pour montrer comment les choses pourraient se passer si la marijuana était légalisée".

Les organisateurs prévoyaient d’investir les bénéfices réalisés dans des projets caritatifs, avait-il précisé.

ns/apj/fmp/mpd

Rédigé par AFP le Jeudi 22 Mars 2012 à 17:20 | Lu 985 fois

Voir en ligne : Pour lire l’article original sur le site Tahiti-Infos.com

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don