• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 147  13 mars

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE MARS 2018 Regards vides, visages effrayés. C'est ce à quoi j'ai fini par m'attendre chaque fois que je parle à une personne n'ayant...

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

  • Chanvre & Libertés

    8èmes journées nationales de la Fédération Addiction  16 avril

    En tant qu’association en faveur d’une meilleure politique de gestion des drogues, NORML France est affiliée depuis plusieurs années à la Fédération Addiction, ceci nous permet de faire entendre le...

    Pétition – Cannabis : L’amende ne changera rien, il faut réguler d’urgence...  25 mars

    Le 17 mars 2018, NORML France a lancé une pétition à l'attention d'Emmanuel MACRON, Président de la République, et de Nicole BELLOUBET, Ministre de la Justice. Une semaine plus tard, ce texte a déjà...

    Premier week-end de formation NORML France  24 mars

    Une première pour notre association, avec l'inauguration de nos sessions de formation aux éléments de plaidoyer de NORML France. Une bonne façon d'expérimenter une nouvelle façon d'organiser des...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 09 Mai 2018  11 mai

    Science/Homme: L’usage de cannabis réduit la mortalité chez les patients brûlés Dans une étude portant sur 3299 patients brûlés, l’usage de cannabis était associé à une mortalité plus faible et à des...

    Bulletin IACM du 22 Avril 2018  23 avril

    Science/Homme: Selon deux études la légalisation du cannabis à usage médical est associée à une réduction des prescriptions d’opioïdes La mise en œuvre des lois sur le cannabis médical aux États-Unis est...

    Bulletin IACM du 07 Avril 2018  14 avril

    Science/Homme: La consommation de cannabis a été associée à une réduction de la mortalité suite aux chirurgies orthopédiques Sur un large échantillon de 9,5 millions de patients américains, qui ont subi...

Menu

Accueil > Actualités

Mardi 15 juin 2010, rassemblement devant le Grand Conseil du Valais à Sion à 14h

PASSONS A L’ACTION MAINTENANT

PASSONS A L’ACTION ./

ENVOYONS DES MESSAGES DE SOUTIEN A BERNARD

Hôpital cantonal H. U. G.

Bernard Rappaz
...Patient
4 rue Gabriel Perret Gentil

1211 Genève 14

CONTACTONS LES AUTORITES SUISSES

######################

Mardi 15 juin 2010, rassemblement devant le Grand Conseil du Valais à Sion à 14h, début de la session qui doit étudier la demande de libération de Bernard.

##############

Merci de faire tourner. Un simple copier-coller en ajoutant votre nom, un grand geste pour Bernard....

Vous pouvez également téléphoner au président Copt pour demander la libération de Bernard :

| 0041 27 783 27 18 | | jean-francois.copt@admin.vs.ch |

__________________________

Monsieur Jean-François COPT

Président du Grand Conseil Valaisan-Suisse

A..............., le ................ 2010

Monsieur le Président,

C’est avec une grande inquiétude que je vous écris au sujet de Bernard RAPPAZ, condamné à purger en Valais - Suisse, une peine de prison de cinq ans et huit mois.

En tant que président du Grand Conseil valaisan, vous allez prochainement vous pencher sur la demande formulée par Bernard RAPPAZ concernant un ré-examen de sa situation. Comme vous le savez, la vie même de Bernard RAPPAZ est actuellement en danger, suite à sa grève de la faim et à sa grève de la soif.

Il semble qu’il existe dans le Canton du Valais une disposition légale qui permettrait à Bernard RAPPAZ d’être mis au bénéfice d’une surveillance électronique sous arrêts domiciliaires. Ceci constituerait une approche humanitaire permettant de trouver une solution à l’épineuse situation actuelle qui menace la vie de Bernard RAPPAZ. J’ai appris que le Canton du Valais a appliqué avec succès un système de surveillance électronique à des personnes condamnées à des peines inférieures à douze mois. http://www.swissinfo.ch/fre/index/Des_bracelets_electroniques_plutot_que_la_prison.html?cid=3637926

Le lien susmentionné montre que le critère décisif pour pouvoir profiter de la surveillance électronique est la durée de la condamnation, impérativement inférieure à douze mois. En Suisse, dans le Canton de Berne, le célèbre metteur en scène américain Roman POLANSKI porte un bracelet électronique depuis décembre 2009. Le cas de Roman POLANSKI revêt une gravité certaine car il s’agit de son éventuelle extradition vers les Etats-Unis ou il serait jugé et condamné à une lourde peine de prison si les faits qui lui sont imputés sont avérés.

Le cas de Roman POLANSKI montre qu’il existe un précédent, donc une mesure d’exception à la restriction des douze mois, puisque Roman POLANSKI n’a pas commis d’infraction à la législation suisse. http://www.mondial-infos.fr/actualite/justice/roman-polanski-attendu-aujourdhui-a-%20gstaad-apres-sa-liberation-sous-caution-18140265/ Index : http://www.google.com/search?hl=en&client=safari&rls=en&q=Roman+Polanski+bracelet+%C3%A9lectronique&aq=f&aqi=g10&aql&oq&gs_rfai

La situation de Bernard RAPPAZ est beaucoup plus urgente que celle de Roman POLANSKI, puisque c’est sa vie même qui est en jeu. Le fait que Bernard RAPPAZ ait été récemment autorisé par Mme Esther Kalbermatten- Waeber à prendre deux semaines de congé humanitaire hors du cadre carcéral pour raisons de santé démontre que les autorités excluent que Bernard RAPPAZ puisse être un individu dangereux ou qu’il puisse constituer une menace pour la société.

Serait-il donc possible, Monsieur le Président, que Bernard RAPPAZ soit autorisé à bénéficier du système de surveillance électronique valaisan, ce qui permettrait de mettre un terme à une situation à la fois épineuse et navrante, et y aurait-il moyen de mettre à disposition les moyens permettant au Grand Conseil de justifier publiquement le choix de cette mesure punitive ?

Veuillez croire, Monsieur le Président, à ma haute considération.

Votre Signature

Votre Adresse

######################

CONTACTONS LES AUTORITES SUISSES

######################

SIGNONS LA PETITION POUR LA LIBERATION DE BERNARD RAPPAZ, MARC EMERY ET DE TOUS LES PRISONNIERS DE LA GUERRE AUX DROGUES

######################

Voir en ligne : SIGNER LA PETITION, MAINTENANT !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don