• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

    Bulletin ENCOD 144  1er novembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE Novembre 2017 La situation du cannabis en Italie est très confuse, en bonne partie parce que les discussions autour d'une possible...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 13 Janvier 2018  15 janvier

    États-Unis: Une décision du Département de la Justice menace les patients qui utilisent du cannabis à des fins médicinales conformément aux lois de l’État Le 4 janvier, le Département américain de la...

    Bulletin IACM du 02 Janvier 2018  9 janvier

    Science/Homme: Le cannabis peut ralentir l’inflammation du cerveau chez les patients infectés par le VIH et peut maintenir les performances cognitives Selon une nouvelle étude de l’Université du...

    Bulletin IACM du 18 Décembre 2017  26 décembre 2017

    Science/Homme: Les États américains ayant légalisé le cannabis à usage médical ont réduit de 15% leur vente d’alcool La vente d’alcool a diminué dans les États américains qui ont légalisé la consommation...

Menu

Accueil > Actualités

Marche Mondiale du Cannabis 2010,le samedi 8 mai à la Bastille

Tract distribué par CSF lors du rassemblement

Marche Mondiale du Cannabis Edition 2010

La loi française « anti-stups » a quarante ans. La démonstration est faite que la criminalisation des usagers du cannabis et de l’héroïne (l’interdit ne fait pas de distinction entre ces produits), par une répression de plus en plus forcenée reste d’une totale inefficacité.

Prévenir au lieu de punir.

N’est-il pas temps de se préoccuper véritablement de santé publique ? Une dépénalisation réaliste permettrait de délivrer des informations vérifiables, notamment pour des personnes vulnérables, les jeunes en particulier, qui depuis quatre générations sourient ou se moquent des arguments officiels se basant sur l’abstinence totale et une hypocrisie notoire.

N’est-il pas temps de reconnaître comme aux USA, en Belgique, au Portugal, en Allemagne, etc, les vertus thérapeutiques du cannabis, ne serait-ce comme alternative à la morphine, sans en avoir les conséquences néfastes ? Reconnaître les vertus médicinales du cannabis, c’est affronter la loi française et son article L 3421- 4 (ex-L630) pour dénoncer une insulte à l’intelligence, à la recherche, au savoir... parce qu’il est interdit de dire et penser que « le cannabis, c’est bon pour soulager ».

Cannabis Sans Frontières participe à la manifestation mondiale de la « Drug Peace March 2010 – Global March for Cannabis Liberation » pour stopper une politique prohibitionniste désastreuse. Une prohibition dont le seul intérêt est de faire croire à la domination du problème, alors que ce système ne fait que renforcer les organisations criminelles en développant leurs ressources financières, ce qui favorise les circuits de corruption, les violences, les atteintes aux droits fondamentaux...

En ces temps de crises globales et planétaires, n’est-il pas urgent de faire le choix de la démocratie, de la transparence financière, de la pacification sociale, de la justice équitable, de l’écologie politique en sortant de la prohibition ? Dépénalisons l’usage des substances classées comme « stupéfiants » ! Au minimum, légalisons le débat !

Cannabis Sans Frontières revendique une nouvelle réglementation pour encadrer réellement les conditions de production, distribution et consommation de manière pragmatique et efficace.

Rejoignez-nous maintenant.

1 COMMENTAIRE

  1. goodvape

    C’est important de montrer qu’on est là. Et encore plus de montrer qu’on sait s’organiser, réflechir et proposer un projet concernant une autre politique de régulation des drogues. Il faut parler du cannabis sans tabou. Aujourd’hui les vertus médicinales du cannabis sont considérées, et ses vertues recreatives persécutées. Il faut voir les deux aspects de cette plante, sans ce cacher derrière l’un ou l’autre des aspects. Doit-on avoir honte d’utiliser le chanvre pour se détendre ?

    Je pense qu’on a tous le droit de décider ce qui nous convient, et de poser nos propres limites. L’Etat doit être là pour aider ses citoyens et combattre les excès, pas pour les pousser à engraisser le marché noir.

    Si seulement l’Etat était à notre place, il mettrait en place une politique sanitaire et industrielle autour du chanvre : chanvre thérapeutique, utilisation de vaporisateurs, prevention chez les jeunes, usage de la fibre de chanvre, huile de graines de chanvre...

    Les seuls qui se félicitent de cette politique prohibitionniste sont les politiciens... et les dealers !

    En tout cas c’est bien qu’il y ait des mouvements intelligents pour la rénovation des lois sur les stupéfiants, et pas seulement des cannabis cup :)

    ...une question, pourquoi des evenement tels que la cannabis cup réunissent infiniment plus de visiteurs que la marche mondiale du cannabis ?

    Le Blog de la Vaporisation

    • Farid Ghehioueche

      Bonjour Goodvap,
      Je tente une réponse à ta question sur le pourquoi une cannabis cup attire plus de gens qu’une manifestation publique comme la Marche Mondiale du Cannabis : sans doute parce qu’il est plus facile de se faire plaisir -à titre personnel- en découvrant de nouvelles variétés que de défendre les droits des usagers, tous ensemble collectivement !

      C’est pour cela que la prohibition a encore de beaux jours devant elle. Tant que tous les usagers de drogues culpabiliseront et resteront planqués dans l’ombre pour ne pas "se risquer" à réclamer et obtenir la fin de la prohibition, tant qu’ils accepteront de valider par le silence les positions rétrogrades de l’Académie Nationale de Médecine par exemple, nous continuerons de subir une loi inique et inepte...
      FARId

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don