• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 147  13 mars

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE MARS 2018 Regards vides, visages effrayés. C'est ce à quoi j'ai fini par m'attendre chaque fois que je parle à une personne n'ayant...

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

  • Chanvre & Libertés

    8èmes journées nationales de la Fédération Addiction  16 avril

    En tant qu’association en faveur d’une meilleure politique de gestion des drogues, NORML France est affiliée depuis plusieurs années à la Fédération Addiction, ceci nous permet de faire entendre le...

    Pétition – Cannabis : L’amende ne changera rien, il faut réguler d’urgence...  25 mars

    Le 17 mars 2018, NORML France a lancé une pétition à l'attention d'Emmanuel MACRON, Président de la République, et de Nicole BELLOUBET, Ministre de la Justice. Une semaine plus tard, ce texte a déjà...

    Premier week-end de formation NORML France  24 mars

    Une première pour notre association, avec l'inauguration de nos sessions de formation aux éléments de plaidoyer de NORML France. Une bonne façon d'expérimenter une nouvelle façon d'organiser des...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 09 Mai 2018  11 mai

    Science/Homme: L’usage de cannabis réduit la mortalité chez les patients brûlés Dans une étude portant sur 3299 patients brûlés, l’usage de cannabis était associé à une mortalité plus faible et à des...

    Bulletin IACM du 22 Avril 2018  23 avril

    Science/Homme: Selon deux études la légalisation du cannabis à usage médical est associée à une réduction des prescriptions d’opioïdes La mise en œuvre des lois sur le cannabis médical aux États-Unis est...

    Bulletin IACM du 07 Avril 2018  14 avril

    Science/Homme: La consommation de cannabis a été associée à une réduction de la mortalité suite aux chirurgies orthopédiques Sur un large échantillon de 9,5 millions de patients américains, qui ont subi...

Menu

Accueil > Actualités

Le Collectif contre la xénophobie poursuivi pour avoir dénoncé la chasse aux roms en Seine St Denis

19 mai : audience de fixation du procès.

Ce vendredi 11 mars 2011, Michel Sitbon, porte-parole du Collectif contre la xénophobie, a reçu à son domicile une citation à comparaître le 19 mai, à 13h30, devant la 17ème chambre du Tribunal correctionnel de Paris, à la demande du Procureur de la République, pour « avoir à Paris, le 26 octobre 2011″… « par la mise en ligne, sur le site internet contrelaxenophobie.wordpress.com »… « des propos suivants » :

“le Préfet Lambert, véritable Papon de notre temps, poursuit la chasse aux roms en Seine St Denis »

« aujourd’hui, c’est à Bondy que Lambert-Papon continue sa sale besogne, appliquant son programme ultra-raciste »

« employé toute expression outrageante, terme de mépris ou invective ne renfermant l’imputation d’aucun fait et d’avoir ainsi injurié Monsieur Lambert, fonctionnaire public, préfet de Seine St Denis »

« faits prévus et réprimés par les article 23, 29 alinéa 2, 33, 42, 43, 47, 48 3°, de la loi du 29 juillet 1881 et 93-2, 93-3, de la loi du 29 juillet 1982″.

Maître Henri Braun, pressenti pour la défense, nous fait remarquer que s’agissant d’une plainte pour injures et non pour diffamation, il n’y aurait pas lieu à une offre de preuve dans les dix jours suivant la citation à comparaître, mais que c’est à l’audience du 19 mai que seront recensés les témoins et les différents éléments que la cour pourrait être amenée à examiner. Il s’agit d’une audience dite de “fixation” de la date et des modalités de l’audience proprement dite, à venir probablement vers la fin de l’année selon Maître Braun. Ce qui n’exclut pas qu’on se mobilise dès ce 19 mai.

On conteste vivement l’affirmation de cette plainte selon laquelle l’article incriminé ne rapporterait « aucun fait » ! Le ministère public qui reprend une plainte déposée par Brice Hortefeux, alors ministre de l’Intérieur qui prenait ainsi la défense du Préfet Lambert, aura mal lu.

Aucun fait ? Nous écrivions : « Hier, c’était la police de Montreuil qui chassait la trentaine de roms sur le trottoir depuis trois semaines. Pourchassés sans fin, sans lieu pour se poser. »

C’était ça le problème : pourchassés sans fin. Avec interdiction de se poser « ni sur un trottoir, ni dans un square », ainsi que le Préfet Lambert l’avait énoncé lors de l’expulsion du square de la République, à Montreuil, quelques jours plus tôt, en pleine nuit, du même groupe.

La même instruction était appliquée ce jour-là, et les mamans marchaient dans les rues, avec leurs bébés dans les bras, poussées par la police dès qu’elles voulaient s’arrêter, ne serait-ce que pour souffler.

Parfaitement équitable, cet article précisait que la consigne monstrueuse du Préfet Lambert ainsi appliquée à Montreuil, en Seine Saint Denis, sera reprise à l’identique par la police de Paris, sous les ordres du Préfet Gaudin, lorsque ces familles, ainsi chassées de la ville où elles séjournaient depuis des années, sont arrivées dans le XXème arrondissement mitoyen.

On aurait pu ajouter les témoignages de flics confessant : « c’est terrible… c’est sans fin ». On aura aussi eu l’occasion d’entendre d’autres représentants de l’ordre se justifier de leur sale besogne en disant : « que voulez-vous qu’on fasse, alors qu’on nous rappelle tous les quarts d’heure sur les ondes [de la police] l’instruction : “pas un rom en Seine Saint Denis ».

Le Collectif contre la xénophobie se félicite d’être poursuivi, particulièrement à propos de cet épisode pour lequel on avait demandé à des juristes quelle pourrait être l’incrimination pour la chasse sans fin de Lambert et de Gaudin.

Ces méthodes administratives relèvent du crime contre l’humanité.

C’est pourquoi nous appelions à un Nuremberg pour ces messieurs.

Notons que, du point de vue de Brice Hortefeux repris par le ministère public, le nom du Préfet Papon, condamné par la justice, serait une insulte, et Nuremberg non…

Collectif contre la xénophobie

Voir en ligne : http://contrelaxenophobie.wordpress...

Par  syrinx

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don