• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 147  13 mars

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE MARS 2018 Regards vides, visages effrayés. C'est ce à quoi j'ai fini par m'attendre chaque fois que je parle à une personne n'ayant...

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

  • Chanvre & Libertés

    Les yeux dans les verts : Le CBD au travers de la Coupe du Monde...  29 juillet

    Depuis la Coupe du Monde de 1970 (3eme étoile du tee-shirt Brésilien), les pays vainqueurs du championnat de la FIFA observent une croissance économique après leur victoire. En ce jour, les Français...

    Formation NORML France #1, session 1 – Compte-Rendu  28 juillet

    Suite à la formation “prototype” qui a pris place ce printemps à Clisson en Loire-Atlantique, NORML France a repensé toute l’organisation logistique et pédagogique et décidé d’organiser à l’avenir ses...

    Française des Jeux : De la réhabilitation des gueules cassées à la nécessaire...  22 juillet

    NORML France s’exprime rarement sur les questions de l’orientation de la politique gouvernementale en matière de santé publique et budgétaire. Et pour cause, l’association ne bénéficie pour le moment...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 14 Août 2018  15 août

    IACM: La revue “Cannabis and Cannabinoid Research” fera une transition vers une publication hybride La revue Cannabis et Cannabinoid Research, partenaire de l’IACM, fera une transition vers un...

    Bulletin IACM du 31 Juillet 2018  7 août

    IACM: Nomination des Ambassadeurs de l’IACM Nous avons établi un réseau plus large qui travaillera à l’unité pour atteindre les objectifs cités dans les statuts des ambassadeurs qui se trouvent dans...

    Bulletin IACM du 29 Juillet 2018  7 août

    Suisse: Le gouvernement a l’intention de faciliter l’accès à l’usage médical du cannabis La Suisse autorise le cannabis de faible puissance avec des concentrations de THC pouvant atteindre jusqu’à 1%,...

Menu

Accueil > Actualités

LA FUMETTE SAINE (CHARLIE HEBDO)

LES BOURSES OU LA VIE

Les nanoparticules sont utilisées comme agents antibactériens dans de nombreux produits - textiles, biberons, savons... Plusieurs études ont montré qu’elles sont si fines (quelques milliardièmes de millimètre) qu’elles peuvent pénétrer les cellules et les détruire. Nana Asare, scientifique à l’Institut norvégien de la santé publique, vient d’en rajouter une couche. ele a montré que des nanoparticules d’argent pouvaient s’infiltrer dans des cellules testiculaires humaines. Déjà que la fertilité humaine est altérée par les produits chimiques présents dans l’environnement, si en plus les nanoparticules s’y mettent, il deviendra bientôt aussi difficile de trouver du sperme de qualité que de se baigner dans une rivière non polluée. Mais Ça, tout le monde a l’air de s’en foutre. Nos couilles valent pourtant mieux qu’une crème de beauté.

LA FUMETTE SAINE

La marijuana, en revanche, la majorité des gens dits responsables est prompte à en dénoncer les dangers : Sans jamais tenir compte des recherches montrant ses vertus thérapeutiques - pour le traitement de la douleur, par exemple. Mais il est vrai que cette drogue a aussi des effets négatifs, notamment sur la mémoire. L’idéal ne serait-il pas d’avoir les avantages sans les inconvénients ?... Cela pourrait devenir possible grâce aux travaux de Xia Zhang (Royal Hospital, Ottawa) et de Giovanni Marsicano (INSERM, université Bordeaux-II).

Ils ont montré que la marijuana affaiblissait la mémoire en agissant, non pas sur les neurones, comme on le croyait jusqu’ici, mais sur d’autres cellules du cerveau, appelées astrocytes. À partir de là, l’idée serait de séparer les effets de la drogue : la faire agir sur les neurones sans toucher aux astrocytes, ce qui permettrait d’en exploiter les bienfaits sans altérer la mémoire.

D’une certaine façon, la marijuana, c’est l’inverse des nanoparticules. Les secondes envahissent notre quotidien alors que les scientifiques en démontrent les dangers... Et la première continue d’être diabolisée malgré la démonstration de ses vertus thérapeutiques.

Charlie Hebdo 11/4/12 n°1034

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don