• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

    Bulletin ENCOD 144  1er novembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE Novembre 2017 La situation du cannabis en Italie est très confuse, en bonne partie parce que les discussions autour d'une possible...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 13 Janvier 2018  15 janvier

    États-Unis: Une décision du Département de la Justice menace les patients qui utilisent du cannabis à des fins médicinales conformément aux lois de l’État Le 4 janvier, le Département américain de la...

    Bulletin IACM du 02 Janvier 2018  9 janvier

    Science/Homme: Le cannabis peut ralentir l’inflammation du cerveau chez les patients infectés par le VIH et peut maintenir les performances cognitives Selon une nouvelle étude de l’Université du...

    Bulletin IACM du 18 Décembre 2017  26 décembre 2017

    Science/Homme: Les États américains ayant légalisé le cannabis à usage médical ont réduit de 15% leur vente d’alcool La vente d’alcool a diminué dans les États américains qui ont légalisé la consommation...

Menu

Accueil > Actualités

France (cannabi)Culture

Déjeuner sur l’herbe : le cannabis de Ketama à Montevideo

Partie 3 : Légalisation, l’Amérique latine en pétard contre les cartels ; Avec Jean Rivelois et Julio Cazalda

De Mexico à Montevideo, en passant par la ville de Guatemala, une partie l’Amérique latine semble aujourd’hui gagnée par le débat sur la dépénalisation, voire, la légalisation de la marihuana. L’Uruguay est sans doute le pays qui est allé le plus loin dans ce sens puisque dans quelques semaines devrait être promulguée une loi visant à encadrer la production, la vente et la distribution de cannabis par l’Etat lui-même.

Rien de tel au Mexique, mais devant l’échec patent de la « guerre contre le narcotrafic » lancée par l’ancien président Felipe Calderon, des initiatives locales ambitieuses apparaissent : ainsi le parlement de la capitale, Mexico, débattra bientôt d’une dépénalisation de la consommation de cannabis. Au Guatemala le président Otto Pérez Molina a lui aussi annoncé son intention de dépénaliser prochainement la consommation du cannabis. Une petite révolution pour des pays qui se sont souvent alignés sur la politique de prohibition inspirée par les Etats-Unis.

Comment expliquer ce qui semble bien être une petite révolution dans la lutte contre les trafics de drogue au niveau continental ?

Il y a d’abord ce constat : la stratégie militaire de lutte contre les cartels a échoué. En témoignent les dizaines de milliers de morts des « guerres contre le narcotrafic » lancées de Botoga à Mexico ces dernières décennies, même si le cannabis ne représente qu’une partie du marché international de la drogue.

Ensuite, la consommation de cannabis n’a pas diminué ces dernières décennies, elle s’est même « démocratisée » et reste d’après l’ONU la drogue la plus largement consommée dans le monde, un constat valable pour l’Amérique latine.

Mais ceci étant posé, la stratégie de dépénalisation et de légalisation du cannabis permettra-t-elle, mieux que la prohibition, de limiter les problèmes posés par cette drogue : dangers pour la santé des consommateurs, violence des cartels ? Au delà des initiatives de Montevideo et de Mexico, va-t-on vers une dépénalisation, voire, une légalisation complète du cannabis en Amérique latine ? Bref, les nouvelles politiques avant-gardistes latinoaméricaines quant à la consommation du cannabis peuvent-elles porter leurs fruits ? Sous quelles conditions ?

Invité(s) :

- Jean Rivelois, sociologue, chercheur à l’IRD.

- Julio Calzada, secrétaire général de la SND (Secretaria Nacional de Drogas) administration en charge des questions de drogue.

Voir en ligne : Le site de France Culture

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don