• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

    Bulletin ENCOD 144  1er novembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE Novembre 2017 La situation du cannabis en Italie est très confuse, en bonne partie parce que les discussions autour d'une possible...

  • Chanvre & Libertés

    Cannabidiol : la molécule versatile (via Project CBD)  18 février

    L'histoire du cannabidiol ou CBD, ses interactions avec le THC, les découvertes scientifiques qui lui sont propres et la manière dont cette molécule est en train de révolutionner le destin du...

    En 2017, les jeunes de 17 ans consomment moins de cannabis !  7 février

    Les enquêtes ESCAPAD ont été mise en place à partir de l'année 2000 par l'Observatoire Français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en partenariat avec la Direction du service national (DSN). Elles...

    En 2017, les jeunes de 17 ans consomment moins de cannabis !  7 février

    Les enquêtes ESCAPAD ont été mise en place à partir de l'année 2000 par l'Observatoire Français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en partenariat avec la Direction du service national (DSN). Elles...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 11 Février 2018  13 février

    Science/Homme: La consommation de cannabis n’est pas associée à des effets négatifs sur la respiration La consommation de cannabis n’est pas associée à des risques accrus de maladies respiratoires....

    Bulletin IACM du 28 Janvier 2018  29 janvier

    Science/Homme: L’usage du cannabis protège contre les maladies alcooliques du foie L’usage de cannabis protège les consommateurs d’alcool contre les conséquences négatives de celui-ci sur le foie, y...

    Bulletin IACM du 13 Janvier 2018  15 janvier

    États-Unis: Une décision du Département de la Justice menace les patients qui utilisent du cannabis à des fins médicinales conformément aux lois de l’État Le 4 janvier, le Département américain de la...

Menu

Accueil > Actualités

France (cannabi)Culture

Déjeuner sur l’herbe : le cannabis de Ketama à Montevideo

Partie 4 : Fumeurs de ganja, mythes et réalités des Rastafaris Avec Bruno Blum et Marie Singeot

Le mouvement rastafari est un mouvement à la fois mystique, culturel et politique. Il est apparu dans les années 1920 mais prit une dimension nouvelle au tournant des années 1960. A son origine, on trouve notamment Marcus Garvey, leader noir du 20ème siècle, considéré comme un prophète par ses adeptes (d’où son surnom Moses). Depuis le ghetto de Harlem, c’est lui qui lança cette prédiction selon laquelle un roi noir allait être couronné en Afrique et qu’il rassemblerait les tribus perdues pour les libérer et les ramener en Afrique. L’Éthiopie étant le seul Etat traditionnel africain à avoir résisté à la colonisation, le dernier empereur d’Ethiopie - Hailé Sélassié 1er - incarna pour les rastas ce messie guidant les peuples africains sur les voies de la liberté.

Le mouvement rastafari est considéré tantôt comme une religion, tantôt comme une philosophie ou encore un syncrétisme en raison de ses références à la Bible, d’autres encore y trouvent des similitudes avec le Shivaïsme notamment du fait de la place qu’y tient le Cannabis. En effet, il y existe un usage quasi religieux du cannabis, mais un usage qu’il faut aussi replacer dans un contexte plus large d’utilisations des plantes (notamment dans un but médicinal).

Quelle est la place du cannabis dans l’histoire du mouvement rastafari ?

Aujourd’hui, les codes et les pratiques rastas ont été largement récupérées par la société jamaïcaine et plus largement par des communautés partout dans le monde dont les visions et les valeurs sont assez éloignées de la culture authentique des rastas. Comment comprendre cette « réappropriation » qui produit, aujourd’hui, une image assez fausse de la culture rasta originelle ?

Qu’est-ce qui se cache derrière le mythe du rasta pacifiste, fan de reggae, au cerveau joyeusement ramolli par la consommation abusive de Ganja ?

Invité(s) :

- Bruno Blum, auteur-compositeur-interprète, écrivain...

- Marie Singeot, ethnologue, documentariste, membre d’une confrérie d’ascètes Udasin dans le nord de l’Inde. Auteur du film « Les renonçants Udasins de l’ashram Mauni Baba ».

Voir en ligne : Le site de France Culture

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don