• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 147  13 mars

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE MARS 2018 Regards vides, visages effrayés. C'est ce à quoi j'ai fini par m'attendre chaque fois que je parle à une personne n'ayant...

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

  • Chanvre & Libertés

    Communiqué : Les cannabinoïdes peuvent soulager plus de 276 000 patients, le...  25 mai

    A la suite de l’intervention de Madame la Ministre Agnès Buzyn ce jeudi 24 mai 2018, trois des principales associations françaises engagées pour une évolution des lois en matière de drogues...

    8èmes journées nationales de la Fédération Addiction  16 avril

    En tant qu’association en faveur d’une meilleure politique de gestion des drogues, NORML France est affiliée depuis plusieurs années à la Fédération Addiction, ceci nous permet de faire entendre le...

    Pétition – Cannabis : L’amende ne changera rien, il faut réguler d’urgence...  25 mars

    Le 17 mars 2018, NORML France a lancé une pétition à l'attention d'Emmanuel MACRON, Président de la République, et de Nicole BELLOUBET, Ministre de la Justice. Une semaine plus tard, ce texte a déjà...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Sans titre  25 mai

    Quelques jours avant la conférence internationale de l’UFCM à Paris qui aura lieu en Sorbonne, à la Faculté de Médecine, Madame la Ministre Agnès Buzyn ce 24 mai, trois des principales associations...

    Bulletin IACM du 20 Mai 2018  22 mai

    Zimbabwe: Le gouvernement délivre des licences pour cultiver du cannabis à des fins médicales Les Zimbabwéens peuvent maintenant demander des licences pour cultiver du cannabis à des fins médicales...

    Bulletin IACM du 09 Mai 2018  11 mai

    Science/Homme: L’usage de cannabis réduit la mortalité chez les patients brûlés Dans une étude portant sur 3299 patients brûlés, l’usage de cannabis était associé à une mortalité plus faible et à des...

Menu

Accueil > Communiqués

Communiqué N°57 : Jusqu’où le ridicule de la police ira ?

Raid policier sur la Cannabis Cup

La Cannabis Cup© à Amsterdam, qui se termine ce soir par l’annonce des résultats des votes pour récompenser les meilleures semences et produits dérivés du chanvre/cannabis/marijuana, a reçu mercredi 23 novembre, une visite policière stupéfiante.

Près de 200 policiers ont débarqués dans le hall d’expo principal Borchland(à Borchlandweg) un peu perdu au milieu de nulle part, loin des regards, sans signalisation, où cependant déjà près de 5000 visiteurs ont arpentés les allées depuis son ouverture dimanche.

Cette action policière inattendue, tellement symptomatique d’un gouvernement crypto-fasciste en sursis et qui depuis son arrivée au pouvoir attaque les minorités ethniques et culturelles pour masquer son incurie – le taux de chômage a doublé en un an- aura eu au final de biens maigres résultats.

Même si cette « surprise » a forcé vers la sortie de secours, avec saisie pour ceux et celles en possession de plus de 5 grammes de consommation personnel, les pandores se sont payés le luxe de contrôler les propriétaires de stand pour vérifier s’ils se conformaient au standard de la loi néerlandaise, dite « opium act ».

Bilan : Environ un demi kilogramme de fleurs de cannabis ont été saisie, et une personne a été interpellée en possession de 700 grammes.

Cette opération « coup de poing » n’avait d’autre but que d’instaurer un sentiment de panique alors qu’il n’y avait aucun incident ou danger imminent, sauf à vouloir intimider les participants et envoyer un message clair aux organisateurs.

Il s’avère, selon nos sources, qu’il y avait une autre motivation pour cette intervention des autorités : Empêcher le troc ou la distribution d’échantillons gratuits, comme cela se fait dans les ambiances conviviales... de la culture cannabique. Et donc, la Police -et sans doute aussi le fisc- arguant d’un litige sur la nature de l’autorisation délivrée aux propriétaires des lieux, voulaient donc rappeler que ce sont des marchandises, et que seule la vente et les transactions commerciales sont tolérées dans les coffeeshops. Mais il n’en va pas de même pour le simple partage, dans une enceinte privée, par temps de crises aigües réactionnaires ... Une belle leçon de morale néerlandaise.

L’histoire ne dit pas s’ils ont opérés des tests sur la qualité de la marijuana -car désormais aux Pays Bas, le cannabis dépassant un taux de THC supérieur à 20% est considéré comme une drogue « dure » comme l’héroïne ou la cocaïne .

Appel à manifester symboliquement

Une « flashmob » est prévue ce jeudi 24 novembre à 18h, à l’appel du Front de Libération du Cannabis, dont le tract circule sur internet (cf. document ci-joint).

Thème de la flashmob : « 1 pétard 3 coups » : Venez armez...de votre sourire, et les poches pleines de poudre de l’empire du milieu.

Tract appel flashmob de ré-action

Centre culturel des Pays-Bas 121, rue de Lille, 75007 Paris téléphone : 01 53 59 12 40 télécopie : 01 45 56 00 77 e-mail : info@institutneerlandais.com

Accès

métro : Assemblée nationale
+ RER : Invalides, Musée d’Orsay
+ bus : 63, 73, 83, 94

Contact Presse : Farid Ghehiouèche 06 14 81 56 79

Maintenant, rejoignons le collectif Cannabis Sans Frontières pour promouvoir une alternative écologique dans un Mouvement pour les Libertés.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don