• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

    Bulletin ENCOD 144  1er novembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE Novembre 2017 La situation du cannabis en Italie est très confuse, en bonne partie parce que les discussions autour d'une possible...

  • Chanvre & Libertés

    Cannabidiol : la molécule versatile (via Project CBD)  18 février

    L'histoire du cannabidiol ou CBD, ses interactions avec le THC, les découvertes scientifiques qui lui sont propres et la manière dont cette molécule est en train de révolutionner le destin du...

    En 2017, les jeunes de 17 ans consomment moins de cannabis !  7 février

    Les enquêtes ESCAPAD ont été mise en place à partir de l'année 2000 par l'Observatoire Français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en partenariat avec la Direction du service national (DSN). Elles...

    En 2017, les jeunes de 17 ans consomment moins de cannabis !  7 février

    Les enquêtes ESCAPAD ont été mise en place à partir de l'année 2000 par l'Observatoire Français des drogues et des toxicomanies (OFDT) en partenariat avec la Direction du service national (DSN). Elles...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 11 Février 2018  13 février

    Science/Homme: La consommation de cannabis n’est pas associée à des effets négatifs sur la respiration La consommation de cannabis n’est pas associée à des risques accrus de maladies respiratoires....

    Bulletin IACM du 28 Janvier 2018  29 janvier

    Science/Homme: L’usage du cannabis protège contre les maladies alcooliques du foie L’usage de cannabis protège les consommateurs d’alcool contre les conséquences négatives de celui-ci sur le foie, y...

    Bulletin IACM du 13 Janvier 2018  15 janvier

    États-Unis: Une décision du Département de la Justice menace les patients qui utilisent du cannabis à des fins médicinales conformément aux lois de l’État Le 4 janvier, le Département américain de la...

Menu

Accueil > Actualités > Actualités internationales

Jamaïque veut modifier le statut du cannabis à l’ONU

Le Ministre du Commerce, de l’Industrie et des Investissements de la Jamaïque, M. Anthony Hylton, lors d’un Forum International pour l’Investissement qui se tenait au Centre des Conférences de Montego Bay à St James, a annoncé le 18 mars 2015 que son pays prendrait l’initiative pour modifier le statut de la classification actuelle du cannabis dans les traités internationaux.

A la suite de sa réforme dépénalisant la possession d’une quantité de cannabis inférieure à 56g pour un usage personnel autre que pour des raisons médicales et scientifiques, et la mise en place de licence de production de cannabis aux fins thérapeutiques, l’Etat jamaïcain situé dans les Caraïbes rejoint ainsi la dynamique engagée par d’autres pays d’Amérique centrale et du Sud.

Répondant aux questions d’investisseurs potentiels venus de plus de 130 pays du monde, le Ministre Hylton a osé faire cette déclaration publique à propos de la classification du cannabis au Tableau 1 des Stupéfiants de l’ONU, jugeant "incontestables les propriétés médicinales du cannabis qui sont nombreuses et documentées", tout en réfutant pour le moment au nom de leurs engagements internationaux la possibilité d’importer ou d’exporter du cannabis.

L’un des intervenants, le Dr Dean, a tenu à souligner que les évolutions législatives récentes en Jamaïque n’ont pas entâchées leurs relations avec leurs homologues aux USA, puis il en a profité pour affirmer un point de vue franc et direct : "Les Etats Unis eux-mêmes reconnaissent le potentiel thérapeutique de cette plante puisqu’ils ont reconnus un brevet sur le Delta9-THC, tout comme le Cannabidiol (CBD) qu’il n’est pas interdit aujourd’hui d’importer aux USA et qui est utilisé pour ses aspects pharmacologiques dans le cadre du traitement de la douleur, de l’epilepsie et de certains cancers".

Traduction express : FARId


Jamaica to Lead Reform of International Laws on Ganja

News Jamaica
19 March, 2015

Minister of Industry, Investment and Commerce, Hon. Anthony Hylton, says Jamaica intends to lead a charge in the United Nations to effect changes to the international treaties concerning marijuana.

The aim is to change the schedule class of marijuana in light of scientific studies that have proven its therapeutic benefits and medicinal value.

"We believe that the schedule in which marijuana is now placed, which is one of the highest schedules as a drug, we believe that it should be removed from that schedule and looked at in the light of the evidence, which has revealed its strong medicinal (value)", Minister Hylton said, while addressing a session of the recently concluded Jamaica Investment Forum (JIF) at the Montego Bay Convention Centre in
St James.

Jamaica intends to participate, and to lead, if necessary, a process in the United Nations to have those treaties amended or to reflect what I believe is the evidence that is available, and take those fully into account in the international treaties as they now exist, he said.

The Industry Minister noted that Jamaica has a reputation in the international community as a legal nation and has the requisite skills and knowhow to lead a diplomatic effort to have the laws and treaties changed.

Jamaica has passed the Dangerous Drugs (Amendment) Act to decriminalise the use of ganja for specified purposes.

The legislation makes the possession of two ounces, or less, of ganja a non-arrestable, but ticketable, offence attracting a fixed monetary penalty. It will also allow for a scheme of licences, permits, and other authorisations, which enable the establishment of a lawful, regulated industry for ganja for medical, therapeutic and scientific purposes.

Minister Hylton, who was responding to queries from potential investors, regarding the production or export of ganja, made it clear that the passage of the legislation does not provide for such undertakings.

"Our treaty obligations at the moment require that we address some issues having to do with exports and transshipment into other countries. We have to be respectful of those, otherwise we (can easily) become an outlaw in …the community of nations," he pointed out.

Chairman of the Logistics Hub Taskforce, Dr. Eric Deans, who also addressed the session, said that in discussions held with the US Ambassador shortly after the legislation was passed, it was agreed that Jamaica was limited by international obligations.

Dr. Deans pointed out, however, that the US Government recognises the benefits of the drug from a medicinal point of view as the country holds the patent for THC (9-tetrahydrocannabinol), one of the potent substances in marijuana.

"When you look at the CBDs (Cannabidiol), they don’t outlaw that. They allow that to be imported into the US for its proven medicinal benefits (for the treatment of) cancer, pain, and epilepsy. There are a range of uses for the drug," he said, while noting that the passage of the legislation will not jeopardise Jamaica’s relationship with the United States.

The JIF 2015 attracted over 137 potential investors representing companies from North America, Pakistan, Turkey, China, India, Spain, France and the United Kingdom. These include Aegis, The Unipharm Group, CEMEX, Accor Hotels and Resort, Apple Leisure Group, Melia Hotels, International and The Wyndham Hotel Group.

Headline sponsors for the forum were JAMPRO, Commerzbank, Digicel Business and the Inter-American Development Bank (IDB).

Voir en ligne : Pour lire l’article original de l’Agence d’Information Jamaïcaine

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don