Menu

Accueil > Paroles Libres

Le procès d’Hortefeux !

Vas-y poulet ! Cocorico !

Assassins parfaitement, de mon regard de simple citoyenne, je vois, je lis les journaux, parle à mes voisin et je sais que des humains meurent en sautant par les fenêtres tant ils ont peur de la police armée, tellement on se croirait dans un camp de réfugiés marqués d’une étoile jaune, ou tellement avoir un petit bout d’herbe à fumer dans sa poche devient une raison de mourir.

Oui, en effet, belle "Belle initiative d’un ministre condamné pour propos racistes. Et il parle d’honneur ? S’il en avait, il aurait démissionné après sa condamnation".

Le gendarme se devrait de représenter une figure sympathique, c’est ce qu’il est dans mon esprit et voilà qu’il devient un monstre de terreur pourtant, j’ai du mal à le croire en voyant la mine souriante sur la photo, qu’il puisse faire peur aux enfants, espérons que non et c’est notre choix à tous.

Non, Loué ne doit pas faire une publicité qui « dégrade » ainsi la vérité.

S.

+ d’infos :

- Que 1000 Jura Libertaire et Indymedia Grenoble fleurissent !

- http://juralibertaire.over-blog.com/

- http://www.mediapart.fr/club/blog/benjamin-epicier-terroriste/150709/le-jura-libertaire

- http://www.letelegramme.com/local/finistere-nord/morlaix/ville/stupefiants-leur-terrain-c-est-la-rue-26-07-2010-1000950.php

- http://grenoble.indymedia.org/

==============================

Brice Hortefeux porte plainte contre deux sites Internet jugés anti-policiers

| 18h16 • Mis à jour le 26.07.10 | 20h06

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/07/26/brice-hortefeux-porte-plainte-contre-deux-sites-internet-juges-anti-policiers_1392386_3224.html

Le ministre de l’intérieur, Brice Hortefeux, a annoncé lundi 26 juillet avoir déposé plainte contre deux sites Internet hostiles à la police, en marge d’un déplacement au commissariat de Dammarie-les-Lys. Le ministre n’a pas voulu citer ces sites "pour ne pas leur faire de publicité" mais, selon une source proche du ministère de l’intérieur, il s’agit de blog Jura Libertaire et de la branche grenobloise d’Indymedia.

Sur le même sujet

- Quand Sarkozy rudoie les préfets rassemblés à l’Elysée avec leurs épouses

- Interview "Un préfet n’est pas là que pour diriger la police"

- Décryptage La valse des préfets s’accélère depuis 2007

- Décryptage Sécurité et délinquance, les fondamentaux de Nicolas Sarkozy

- Eclairage Nicolas Sarkozy, huit ans de "déclarations de guerre"

- Les faits Violences urbaines : Sarkozy nomme un nouveau préfet en Isère

- Les trois scénarios de Nicolas Sarkozy pour tenter de reprendre la main

Brice Hortefeux a expliqué avoir déposé plainte pour "injure et diffamation publiques contre la police", justifiant que le contenu des sites portait atteinte "à l’honneur de la police". "Il y a des campagnes qui me choquent et que je ne laisserai pas passer. Les policiers sont traités de ’troupes d’assassins’ et la brigade anti-criminalité est traitée de ’bande armée de criminels’", a-t-il précisé.

LA SOCIÉTÉ LOUÉ "SAISIE" POUR SES PUBLICITÉS

Le ministre a par ailleurs indiqué qu’il avait "saisi" les responsables de deux entreprises françaises, les poulets de Loué et une entreprise de rôtisserie, dont les campagnes de publicité jouent sur l’acception argotique du mot "poulet". Ces campagnes de publicité "n’ont pas forcément la volonté de blesser", a ajouté le ministre "mais aussi anodine qu’elles soient, elles participent à une forme d’irrespect qui peut conduire à des dérives".

Brice Hortefeux s’est exprimé sur ces sujets dans le cadre d’une visite au commissariat de police de Dammarie-Les-Lys, en compagnie de son homologue espagnol, Alfredo Perez Rubalcaba. Le 16 mars, le commissariat avait été la cible d’une fusillade attribuée au groupe basque armé ETA, dans laquelle un policier a péri.

DR

(photo) / Détail d’une publicité de la société Loué, jouant sur l’acception argotique du mot "poulet".

Découvrez les réactions des abonnés du Monde.fr à la lecture de cette information.

Belle initiative d’un ministre condamné pour propos racistes. Et il parle d’honneur ? s’il en avait il aurait démissionné après sa condamnation.

gilles SPAIER
26.07.10 | 19h13

La longue succession de bavures, de gardes à vues arbitraires montre que les forces de l’ordre se dédouanent de plus en plus des règlements et autres codes déontologiques, surtout vis à vis des gens du voyages, Roms, jeunes originaires d’Afrique du nord, noirs. Intimider les médias qui le dénoncent est un moyen fascisant de laisser les forces de l’ordre continuer à commettre leurs exactions. Taper de préférence sur les petits qui ne sont pas protégés par leur notoriété.

Jean
26.07.10 | 19h04

Il fait quoi M. Hortefeux ? Ministre de quoi ... ? De l’Intérieur ? Ah bon ! Mais je croyais que c’était M. Sarkozy le Ministre de l’Intérieur ! Ils sont deux ? Ah bon ! Mais lequel ne sert à rien alors dans ce cas ? M. Hortefeux ? Mais c’est bien ce que je demande : il sert à quoi M. Hortefeux alors ?

Vallat-Touvier de Pellepoix
26.07.10 | 18h50

Qu’Hortefeux soit encore au gouvernement alors qu’il est condamné pour injures raciales me choque bien plus que la campagne publicitaire des poulets Loué.

Poussin
26.07.10 | 18h48

"...qui peut conduire à des dérives". Question dérives à l’UMP on en connaît un rayon.
Je siffle

26.07.10 | 18h46

Monsieur Hortefeux (Brice) manque d’humour. On le savait. Tout dans la même moulinette : le drapeau, l’hymne national, Monsieur le Président qui ne supporte le moindre sifflet ou courant d’air..Il faut souligner le rôle exorbitant de quelques syndicats de police, qui trouvent de bien meilleures "oreilles" auprès du gouvernement que d’autres syndicats de la société civile..

cdupipo
26.07.10 | 18h40

"mais aussi anodine qu’elles soient, elles participent à une forme d’irrespect qui peut conduire à des dérives"... tout est dit. C’est l’état policier dans toute sa splendeur. Quant aux deux sites cités, inaccessibles ??? mais j’avoue que dans certains cas on (peut) pouvait se poser la question. Maintenant la question ne se pose plus. Heureux sommes-nous.

erratum
26.07.10 | 18h35

La pseudo "indignation" d’Hortefeux face à la pub Loué est tout à fait symptomatique de la tartufferie de notre brave minitre de l’Intérieur. Grosses blagues grasses en privé (avec condamnation pour propos racistes à la clé) et attitude "sainte Nitouche" en public pour tromper la ménagère de moins de 50 ans. Manifestement, notre aimable Brice essaye de se racheter une conduite après ses errements passés. Le problème reste au niveau de sa crédibilité.

Patrick GILLES
26.07.10 | 18h35

Vive la liberté de réagir, du ministre. Il est vrai que dans certaines affaires, on peut se plaindre du comportement de certains policiers. Il n’empêche que le respect du à cette profession de fonctionnaires indispensables, oblige à réagir quand cela est nécessaire.

Obsevateur
26.07.10 | 19h55

"acception" et non "acceptation"... Un joyeux drille ce Brice !

GEORGES LAFERRIERE
26.07.10 | 19h38

Traiter des fonctionnaires de criminels ou d’assassins n’est pas admissible en effet, l’immense majorité travaille avec dévouement dans des conditions souvent très difficiles. Le racisme anti-flic est trop facile. Le ministre a raison de porter plainte.

jlecynique
26.07.10 | 19h37

Il est en effet temps de mettre un frein au dénigrement systématique des forces de l’ordre qui font face à toutes sortes de provocation. La liberté d’expression a définitivement ses limites. quant à la pub de la société Loué, j’avoue ne pas comprendre ce qui a pu amener à une telle stupidité ! c’est totalement nul !

Rue de la Mairie
26.07.10 | 19h35

Porter plainte contre ces 2 sites, c’est dire qu’ils existent. Et c’est bien trop d’honneur que d’offrir une tribune à ces sectes primaires.

Jeff
26.07.10 | 19h32

Vive le totalitarisme sécuritaire paranoiaque !

Jean-Robert VELVETH
26.07.10 | 19h31

Avec quel honteux drapeau Hortefeux, condamné pour propos racistes, compte-t-il saisir la justice contre deux sites-blogs inconnus du plus grand nombre ?
S’attaquer aux plus faibles, la police le fait déjà. Hortefeux vise les économiquement faibles !

Jean-Michel Aymard
26.07.10 | 19h28

Il doit bien y avoir là de bonnes raisons de virer quelques préfets.

Eric Waton
26.07.10 | 19h27

Et pourquoi pas une police qui forcerait le respect, plutôt que de forcer la population à la respecter ? Une police toujours aimable, avec les jeunes comme avec les vieux, avec les noirs comme avec les blancs... Une police au service de sa population...

Lucien
26.07.10 | 19h25

Quand j’ai vu la publicité de Loué je me suis demandé si c’était moi qui comprenait de travers ou si c’était vrai. J’espère que les responsable de Loué vont écoper du maximum : Insulte à agent de police dans l’exercice de ses fonctions : un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende. Et voilà une rentrée d’argent qui ne sera pas volée !

Zouzou
26.07.10 | 19h19

Encore une cabale anti libertaire, anarchistes réveillez vous !!!

PL
26.07.10 | 21h40

À l’attention des restaurateurs : pensez à retirer de votre carte tout élément pouvant prêter à rire des forces de l’ordre : -Blanquette de poulet aux quenelles - Cuisse de poulet aux olives - Poulet à l’aigre doux - Poulet Afghan - Croque poulet - Poulet au comté - Cuisses de poulet farcies - Estouffade de poulet - Poulet Tandoori au Coca-cola - Colombo de poulet - etc...

JEAN CLAUDE KLEIN
26.07.10 | 21h05

En 1830 le baron Louis, dit à Guizot : « Faites-nous de bonne politique et je vous ferai de bonnes finances ». Si depuis huit ans, l’insécurité s’aggrave qu’y peuvent les préfets, représentants de l’Etat donc du Président ? Désavouer un préfet passe encore. Les désavouer tous au moindre incident, n’est-ce pas d’abord un aveu de faiblesse de la part de celui qui sanctionne qui se trouve ainsi le premier à reconnaître son propre échec dans la conduite de l’Etat ?

JEAN CLAUDE KLEIN
26.07.10 | 21h00

Faudrait relire vos articles de l’époque : la fusillade n’a pas eu lieu au commissariat, mais sur un chemin en pleine campagne. Journalistes, réveillez-vous !

Rudolf BKOUCHE
26.07.10 | 20h42

La fusillade avec des Basques au cours de laquelle un policier a été tué ne s’est pas passée devant un commissariat. Il y a pour le moins confusion. Cela dit, est-ce qu’on peut encore lire Crainquebille d’Anatole France dans ce pays ?

Chloé
26.07.10 | 20h35

Je fais miens les propos de Waton "Et pourquoi pas une police qui forcerait le respect, plutôt que de forcer la population à la respecter ? Une police toujours aimable, avec les jeunes comme avec les vieux, avec les noirs comme avec les blancs... Une police au service de sa population...". J’ajoute que pour la police avoir un ministre condamné pour propos racistes n’arrange rien : en matière de respectabilité, on peut faire mieux !

Bruno S.
26.07.10 | 20h35

On devrait lui répondre que les poulets, quand il y en a un, ça va, c’est quand ils sont nombreux que ça pose problème... n’est-ce pas le sens de la pub Loué ? Hortefeux a raison, sans doute, mais c’est l’hôpital qui se fout de la charité.

Bruit de bottes
26.07.10 | 20h26

Les fouilles à nu et le toucher rectal pour des infractions de la route, c’est plus amusant ? Les blagues de Coluche sur les agents de la paix, qui ne nous la fichaient pas, servaient de soupape. Des soupapes, la République en a besoin. Elle a besoin de rire aussi. Besoin de respirer. De se décontracter. Pourquoi sommes-nous devenus si sérieux à propos de tout ? Sur ce grand corps souffreteux qu’est devenu notre pays, il est grand temps d’appliquer une thérapie par le rire.

Père Ubu
26.07.10 | 20h08

Pour quoi donc ? Injures raciales ?

Vincent Fromentin
27.07.10 | 01h11

Un poulet ca va, c’est lorsqu’il y en a plusieurs que ça pose des problèmes !

Guillaume Perron
27.07.10 | 01h10

Une fois de plus, le gouvernement se trompe de cible en s’attaquant aux conséquences plutôt qu’aux causes. La cause de la défiance de beaucoup de français contre leur police ? La culture du chiffre qui donne l’impression d’une action arbitraire et de la volonté de traquer les petits excès qui rapportent, alors que des gros excès restent impunis. Et je n’ai rien contre les forces de l’ordre, bien au contraire...

Poulets
26.07.10 | 22h55

Bof ! Il faut garder raison ! La pub sur les poulets de Loué est "gentille" et pas mal de flics ont le sens de l’humour et sont les premiers à sortir des blagues, comme bien des fonctionnaires brocardés ! Interdire l’humour, virer les histrions qu’ont été Coluche ou plus proche Guillon n’est pas bon signe pour la démocratie. Appeler une rôtisserie de plein air "commissariat" n’implique pas pour autant de défier l’autorité ou de dénigrer les policiers...

kicé ?
26.07.10 | 22h21

Hortefeux, c’est pas le gars condamné pour racisme et qui est toujours ministre ? On la connait la chanson ! On fait monter la sauce sur quelques dérapages (souvant navrant qui plus est) et on évite de se poser les vraies questions. Malheureusement, si la police est ainsi vilipendée c’est bien de la faute de la politique sécuritaire débile de la droite (qui en plus supprime des postes dans les commissariats, allez comprendre quelque chose)

Jean-Pierre NICOL
26.07.10 | 22h08

De grâce, épargnez-nous le "racisme" pour qualifier ceux qui n’apprécient pas les méthodes de l’actuelle police. Il n’y a pas de "race" de policiers : c’est pas des chiens ! Que la police respecte les citoyens et elle sera sans doute mieux respectée. Et il vaudrait mieux que M. H. se fasse plus discret sur les questions d’honneur.

Le nombril d’une femme de flic
26.07.10 | 21h58

Il est urgent d’interdire Brassens aussi : outrage à la police, à la gendarmerie, aux forces armées et à la magistrature. censurez !

Flying_Lolo
26.07.10 | 21h57

Pas grave puisque ces 2 sites sont comme notre Ministre, présumés innocents tant que non définitivement condamnés...

Rudolf BKOUCHE
26.07.10 | 21h54

Et Darien, Georges Darien, faut-il aussi l’interdire ?

Brenic
26.07.10 | 21h53

Le régime sarkosiste est aux abois et chasse sur les terres du FN pour réprimer toute critique concernant l’appareil policier. Un amalgame est fait entre tous les délits : criminels, réfugiés politiques ou économiques (Roms), fumeur de joints... Cf l’article de ce jour du télégramme, édifiant quant au temps perdu et à la politique du chiffre initiée par Sarko-Hortefeux

http://www.letelegramme.com/local/finistere-nord/morlaix/ville/stupefiants-leur-terrain-c-est-la-rue-26-07-2010-1000950.php

un"noir"
26.07.10 | 21h47

Si ça continue comme ça, il va des lois d’interdiction d’utiliser certaines métaphores : les apories, anathèmes, connotations, allitérations, contre-sens, oxymorons, jacasseries, pléonasmes, tautologies, solécismes, palimpsestes syllogismes, irénismes, objurgations, didascalies, aphorismes, assonances, rimes, blagues, conneries, Tzarkozeries, bouffonneries, Briceries, arguties flicqueries, et les saloperies : Au secours, Rabelais, Céline, Brassens, Pierre Perret, Villon, Verlaine, et les millions de poëtes du temps passé !

Andrée C.
27.07.10 | 14h55

Quand, je dis bien QUAND la police se conduira de manière polie (courtoise serait mieux, mais faut pas réver, qu’elle s’arrête de tutoyer tout le monde, qu’elle utilise l’insulte pour un oui, pour un non, et bien, peut-être, peut-être, seront-ils mieux traités par le bon peuple. Hélas, je pense que beaucoup d’eau peut passer sous les ponts jusqu’à ce que cela arrive !

JeB
27.07.10 | 10h30

C’est complètement contre-productif ces démarches. Face à un tel déferlement d’agitation contre ce qui était simplement des défouloirs rarement méchants notre passé a montré que la réaction devenait souterraine et généralement plus radicale que ce qu’elle était. Mais c’est peut-être bien calculé pour 2012. Une radicalisation est favorable au plan sécuritaire pour la droite. Méfiance car cela peut-être très favorable pour les extrêmes au détriment des modérés. Bref : très mauvais calcul pour tous !

degrezero
27.07.10 | 10h19

Curieux ! Ces sites évidemment peu connus sont donnés par tous les journaux et vont avoir une affluence record.

Interdire
27.07.10 | 10h17

Le mot POULET est à interdire dans les basse-cours. Dans les délais les plus brefs.

John M. Redgrave
27.07.10 | 09h57

I’m from NY and spending holidays at french friends. I watch all these things, Bettencourt, etc... It seems France is dangerously slipping. Very very worrying.

olic
27.07.10 | 08h36

UN ministre ayant eu des déboires avec la justice pour propos racistes qui porte plainte et qui parle d’honneur, risible ! Quant à la police, qu’elle cesse de se prendre pour des cow-boys et manifeste un minimum de respect (politesse, manière de s’adresser aux gens, éducation élémentaire, etc.) envers le citoyen.

Frodon
27.07.10 | 07h46

La présence de boute-feu au poste de ministre sert-elle l’honneur de la police ?

Pierre Fallavier
27.07.10 | 03h52

Ah, il aime toujours à traiter les problèmes de fond le Brice… Le pauvre qui se sent sali par le fait que d’aucun exprime son opinion. Moi je vis en Afghanistan, et je vois au jour le jour les “bavures” des forces armées de l’OTAN qui tirent sur tout le monde s’approchant à moins de 50 metres de leurs convois, incluant les enfants. Ici au moins je me sens à l’aise de dire que les forces “de paix” sont bien des troupes criminelles. C’est descriptif. Insultant ?

MARTIN-DUPONT
27.07.10 | 02h03

Il a raison, n’en déplaise aux naïfs qui s’imaginent, comme la société qui exploite la marque Loué, d’ailleurs, que l’on peut impunément dénigrer l’autorité de l’Etat et ses représentants tout en s’étonnant, par ailleurs, du manque d’autorité de l’Etat et des institutions en général. L’anarchie nous guette, et nous la louons tous les jours, si j’ose dire...

Par  syrinx

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don