Menu

Accueil > Elections > Farid 2012 > Propositions politiques > NUCLEAIRE : Stopper la folie !

EPR de Flamanville : Mettre la haute pression sur le PS

Sur la discorde PS-EE-LV à propos de l’EPR de Flamanville : on ne sait même pas si ce réacteur va fonctionner. C’est un 1600MW qui ne fonctionne nulle part encore. Ni en Finlande, ni en France, ni même en Chine. Le doute est permis quand on reprend l’histoire du nucléaire et que l’on constate le nombre d’échec dès lors que l’on a augmenté la taille des réacteurs, comme par exemple Superphénix après Phénix.

Rigueur oblige, s’il faut faire des économies budgétaires, autant faire des économies d’énergies et cesser ces gesticulations mortifères... Pour la sortie immédiate et sans condition du nucléaire.

Depuis quelques jours, les journalistes commentent en boucle la possibilité de l’échec d’un accord entre le PS et EE-LV, dans l’optique d’un contrat de gouvernement - si la gauche remportait les élections l’an prochain.

Souvent l’un des arguments du Parti Solférinien pour défendre le projet EPR de Flamanville, au coeur de la discorde avec les écologistes, est de ne pas "gaspiller" les 4 ou 5 milliards déjà investis, tout en pointant "les questions de sécurité" comme une condition sine qua non pour s’engager à stopper cette construction qui relancerait la production nucléaire française.

Aussi, dans ce cortège de mauvaises foi, les journalistes répètent des sottises (comme ce matin l’animateur Patrick Cohen sur France Inter) sans même se rendre compte qu’ils fabriquent l’illusion nécessaire à une industrie mortifère...

Comme par exemple en nous rappelant que la catastrophe nucléaire de Fukushima a été causé par le tsunami consécutif à l’exceptionnel force d’un tremblement de terre... Alors qu’en fait, les circuits de refroidissement de la centrale n’ont pas résisté à la secousse tellurique, voire le réacteur N°1 aurait directement été atteint par la première secousse 6+, et la seconde à 9,2... Comme souvent pour se dédouaner de sa responsabilité, les responsables nucléocrates et les philosophes en goguette dénaturant la pensée écologiste expliquent que la "nature est imprévisible"... Or dans le cas du Japon, berceau du mot "tsunami", comme la réalité tellurique de l’archipel aurait dû empêcher toute installation à haut-risques.

Seulement, au Japon comme en France, le lobby pro-nucléaire use et abuse de mensonges comme celui de "l’indépendance énergétique".... pour imposer leur modèle de développement techno-scientiste.

Et le PS par la voix de François Hollande justifie que seules des questions liées à la sécurité de la centrale EPR pourraient empêcher la finalisation de cette installation nucléaire... Comme si en amont nous n’avions pas déjà eu la preuve que la construction -dans ses fondations- de cette centrale présente des "inquiétudes" concernant la nature du béton de confinement du coeur de réacteur... comme si nous ne savions pas que les problèmes de sécurité surgissent à l’exploitation, comme si on ne savait pas à l’avance que le principal problème de la production électro-nucléaire est le retraitement et le stockage des déchets nucléaires, comme si on ne savait pas que l’énergie nucléaire n’est pas "propre" et que la prolifération des installations nucléaires représentent un danger pour l’humanité.

Pour la sortie immédiate et sans condition du nucléaire.

Agissons maintenant avec les cyber@cteurs à l’appelle du Réseau Sortir du Nucléaire.

http://www.sortirdunucleaire.org/cy...

Pour lire une véritable analyse, sérieuse et certainement plus objective que ce billet d’humeur matinal soutenant une cyber@action, je vous conseille fortement la lecture approfondie d’un article publié en décembre 2010 sur l’excellent site Netoyens.info.

http://www.netoyens.info/index.php/...

Et donner son avis à la question "Faut-il abolir le nucléaire ? Comme un signe, 80% des avis déjà exprimés exigent d’abolir le nucléaire au cours du prochain quinquennat.

et suivre :

http://www.netoyens.info/index.php/...

Voir en ligne : http://farid2012.org/spip.php?article46

Par  FARId

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don