• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 147  13 mars

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE MARS 2018 Regards vides, visages effrayés. C'est ce à quoi j'ai fini par m'attendre chaque fois que je parle à une personne n'ayant...

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

  • Chanvre & Libertés

    #FreePrisca Le 21 août prochain, Prisca passe une deuxième fois devant le...  16 août

    Le 21 août sera un jour particulier. En effet, ce mardi, Prisca Dujardin est déférée devant le Tribunal correctionnel de Douai pour usage et production des stupéfiants, en l’occurrence, du cannabis....

    Les yeux dans les verts : Le CBD au travers de la Coupe du Monde...  29 juillet

    Depuis la Coupe du Monde de 1970 (3eme étoile du tee-shirt Brésilien), les pays vainqueurs du championnat de la FIFA observent une croissance économique après leur victoire. En ce jour, les Français...

    Formation NORML France #1, session 1 – Compte-Rendu  28 juillet

    Suite à la formation “prototype” qui a pris place ce printemps à Clisson en Loire-Atlantique, NORML France a repensé toute l’organisation logistique et pédagogique et décidé d’organiser à l’avenir ses...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 14 Août 2018  15 août

    IACM: La revue “Cannabis and Cannabinoid Research” fera une transition vers une publication hybride La revue Cannabis et Cannabinoid Research, partenaire de l’IACM, fera une transition vers un...

    Bulletin IACM du 31 Juillet 2018  7 août

    IACM: Nomination des Ambassadeurs de l’IACM Nous avons établi un réseau plus large qui travaillera à l’unité pour atteindre les objectifs cités dans les statuts des ambassadeurs qui se trouvent dans...

    Bulletin IACM du 29 Juillet 2018  7 août

    Suisse: Le gouvernement a l’intention de faciliter l’accès à l’usage médical du cannabis La Suisse autorise le cannabis de faible puissance avec des concentrations de THC pouvant atteindre jusqu’à 1%,...

Menu

Accueil > Paroles Libres

Cannabis : les pays qui le légalisent ne sont pas les libertaires qu’on croit

Un extrait d’une contribution à lire entièrement sur le site Challenge.
Cannabis : les pays qui le légalisent ne sont pas les libertaires qu’on croit

114 fois moins mortel que l’alcool

Alors qu’attendons-nous pour l’interdire ? Pour résoudre cette urgence sanitaire ? Pour sauver les générations futures de ce vice si délétère ? Gourmands, tremblez ! Car l’on pourrait bien s’inspirer d’une histoire vraie.

Dix-sept millions de Français ont déjà consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie. Soit dix-sept millions d’individus théoriquement passibles d’emprisonnement selon l’article 222-37 du Code pénal. Pourtant, le cannabis affiche une probabilité de transition vers des troubles addictifs 2,5 fois inférieure à l’alcool et 7,5 fois inférieure au tabac. Pourtant, le cannabis, tant qu’il n’est pas fumé, n’est pas cancérigène contrairement encore au tabac. Pourtant, le cannabis est 114 fois moins mortel que l’alcool et l’on ne meurt pas d’avoir trop plané… 

Alors pourquoi une telle rigueur au pays des Droits de l’Homme ? Feignons-nous d’ignorer l’article 4 de notre Déclaration selon lequel « la liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui » ? Comment accepter que de simples fumeurs de ganja et amateurs de spliff finissent derrière les barreaux ?

Légaliser pour mieux réguler

Le cannabis est une drogue me direz-vous. Oui, c’est une substance psychoactive dont les effets peuvent être dangereux. Autoriser sa consommation permettra justement à l’Etat d’en contrôler les taux de THC et CBD afin de minimiser les risques auxquels les consommateurs sont exposés. Le cannabis provoque des désastres chez les jeunes ajouteront certains. Oui, la consommation de cannabis avant la formation définitive du cortex cérébral est une catastrophe. Encadrer sa vente à un prix à même de tuer le marché noir permettra de mieux l’interdire aux plus jeunes : la levée de la prohibition de l’alcool aux Etats-Unis élimina en même temps les trafics. Le cannabis tue indirectement rappelleront les autres. Oui, le cannabis est responsable de 22% des accidents mortels sur la route. Légaliser ne signifie pas lever les règles fondamentales de sécurité mais permet d’allouer davantage de moyens sur la prévention.

La prohibition est un échec. On ne compte plus les rapports faisant état des trafics, des troubles à l’ordre public qu’ils engendrent, du manque de connaissance quant aux risques supposés et ceux avérés, de la facilité de s’en procurer… « Ça pousse partout » entend-on lorsqu’on tend l’oreille. Dans de nombreux Etats, la légalisation du cannabis est en marche. Ces pays l’ont bien compris : légaliser pleinement permet de réguler efficacement. Autoriser signifie contrôler qui signifie sanctionner lorsque le droit n’est pas respecté.

Voir en ligne : Challenges.fr

Dans  Monde

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don