Menu

Accueil > Elections > Régionales 2010

Candidatures pour les élections Régionales 2010 : détails par département

La Région, un lieu de démocratie

Lycées, formation professionnelle, développement économique, transport, aménagement du territoire, culture, jeunesse, sport, environnement, recherche, politique de la ville…

- La Région décide, agit, finance des projets en direction des citoyens et des citoyennes.

26, c’est le nombre de régions en France :

22 en métropole et 4 en outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion).

MP3 - 759.3 ko

Fichier audio à écouter en ligne en bas de page

Les Conseillers régionaux sont élus pour 6 ans au scrutin de liste à deux tours, sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l’ordre de présentation.

Pour qu’une liste puisse se maintenir au deuxième tour, elle devra obtenir 10% des suffrages exprimés.

Les listes ayant obtenu entre 5 et 10% des suffrages exprimés pourront fusionner avec les listes qualifiées pour le second tour.

Pour obtenir des sièges, une liste doit avoir obtenu au moins 5% des suffrages exprimés.

Les conseillers régionaux seront élus dans une circonscription régionale, mais les candidats pour la région seront présentés par section départementale pour permettre aux électeurs d’identifier plus facilement les candidats.

Ces sections garantiront un nombre de représentants conforme à la population de chaque département et apparaîtront sur les bulletins de vote.

Chaque département sera représenté : ainsi, les listes qui obtiendront des sièges de conseiller régional auront pour chaque département au moins un élu.

L’attribution des sièges

Peuvent se présenter aux élections régionales les personnes :

- âgées de 18 ans ou plus au 1er janvier de l’élection ;

- de nationalité française ;

- inscrites sur la liste électorale de la région ou y payant des impôts pour au moins la cinquième année consécutive.

Chaque candidat ne peut être candidat que sur une seule liste.

Le nombre de sièges à attribuer pour chaque liste est calculé globalement au niveau régional, puis réparti entre les sections départementales en fonction du nombre de suffrages obtenus dans chaque section.

Alsace Nombre de sièges au Conseil Régional 47 Bas-Rhin 29 Haut-Rhin 22

http://www.region-alsace.eu/

http://www.region-alsace.eu/dn_presentation-conseil-regional-alsace/Fonctionnement-conseil-regional-alsace.html

Aquitaine Nombre de sièges au Conseil Régional 85 Dordogne 14 Gironde 38 Landes 12 Lot-et-Garonne 12 Pyrénées-Atlantiques 19

http://aquitaine.fr/

http://aquitaine.fr/institution/conseillers-regionaux/conseillers-regionaux.html

Auvergne Nombre de sièges au Conseil Régional 47 Allier 15 Cantal 8 Haute-Loire 10 Puy-de-Dôme 22

http://www.auvergne.fr/index.html?m=1

http://www.auvergne.org/annuaire_elus.html?type=alpha

Bourgogne Nombre de sièges au Conseil Régional 57 Côte d’Or 19 Nièvre 11 Saône-et-Loire 21 Yonne 14

http://www.cr-bourgogne.fr/

http://www.cr-bourgogne.fr/?c=589

Bretagne Nombre de sièges au Conseil Régional 83 Côte-d’Armor 18 Finistère 27 Ille-et-Vilaine 26 Morbihan 20

http://www.bretagne.fr/internet/jcms/j_6/accueil

http://www.bretagne.fr/internet/jcms/JB080124_10630/annuaires-en-ligne?portal=c_15694

Centre Nombre de sièges au Conseil Régional 77 Cher 13 Eure-et-Loir 15 Indre 10 Indre-et-Loire 19 Loir-et-Cher 12 Loiret 20

http://www.regioncentre.fr/jahia/Jahia/

http://www.regioncentre.fr/jahia/Jahia/AccueilRegionCentre/ConseilRegionalCentre/AnnuaireDesConseillersRegionaux/pid/355

Champagne-Ardenne Nombre de sièges au Conseil Régional 49 Ardennes 13 Aube 13 Marne 21 Haute-Marne 10

http://www.cr-champagne-ardenne.fr/

http://www.cr-champagne-ardenne.fr/?SID=40

Franche-Comté 43 Territoire de Belfort 8 Doubs 20 Jura 12 Haute-Saône 11

http://www.franche-comte.fr/

http://www.franche-comte.fr/fr/conseil-regional/lorganisation/les-elus/index.html

Guadeloupe 41 Nombre de candidatures : 43

http://www.cr-guadeloupe.fr/

http://www.cr-guadeloupe.fr/institution/?ARB_N_ID=2&ARB_N_S=757&module=1

Guyane 31 Nombre de candidatures : 33

http://www.cr-guyane.fr/

Ile-de-France 209 Essonne 23 Hauts-de-Seine 29 Ville de Paris 44 Seine-et-Marne 23 Seine-Saint-Denis 29 Val-de-Marne 26 Val-d’Oise 23 Yvelines 28

http://www.iledefrance.fr/

http://www.iledefrance.fr/missions-et-competences/le-conseil-regional/le-fonctionnement-du-conseil-regional/lassemblee-regionale/

Languedoc-Roussillon 67 Aude 12 Gard 20 Hérault 26 Lozère 5 Pyrénées-Orientales 14

http://www.laregion.fr/

http://www.laregion.fr/70-fonctionnement.htm

Limousin 43 Corrèze 16 Creuse 10 Haute-Vienne 23

http://www.region-limousin.fr/

http://www.region-limousin.fr/L-assemblee

Lorraine 73 Meurthe et Moselle 24 Meuse 10 Moselle 33 Vosges 15

http://www.cr-lorraine.fr/jahia/Jahia/site/e-internet/

http://www.cr-lorraine.fr/jahia/Jahia/site/e-internet/cache/bypass/pid/728

Martinique 41 Nombre de candidatures : 43

http://www.cr-martinique.fr/index.php

http://www.cr-martinique.fr/francais/accueilinterne/indexinstit.php

Midi-Pyrénées 91 Ariège 8 Aveyron 12 Haute-Garonne 34 Gers 9 Lot 8 Hautes-Pyrénées 11 Tarn 15 Tarn-et-Garonne 10

http://www.midipyrenees.fr/

http://www.midipyrenees.fr/L-assemblee

Basse-Normandie 47 Calvados 23 Manche 18 Orne 12

http://www.cr-basse-normandie.fr/

http://www.cr-basse-normandie.fr/index.php/la-region/lassemblee-regionale/les-conseillers-regionaux

Haute-Normandie 55 Eure 19 Seine-Maritime 40

http://www.hautenormandie.fr/

http://www.hautenormandie.fr/L-institution/Le-fonctionnement

Nord - Pas-de-Calais 113 Nord 74 Pas-de-Calais 43

http://www.nordpasdecalais.fr/

http://www.nordpasdecalais.fr/institution/organisation/cr-assemblee.asp

Pays de la Loire 93 Loire-Atlantique 33 Maine-et-Loire 23 Mayenne 11 Sarthe 18 Vendée 18

http://www.paysdelaloire.fr/

http://www.paysdelaloire.fr/conseil-regional/lassemblee/

Picardie 57 Aisne 19 Oise 25 Somme 19

http://www.cr-picardie.fr/

http://www.cr-picardie.fr/spip.php?rubrique24

Poitou-Charentes 55 Charente 14 Charente-Maritime 20 Deux-Sèvres 14 Vienne 15

http://www.poitou-charentes.fr/accueil.html
http://www.poitou-charentes.fr/services-en-ligne/assemblee-regionale/membres

Provence-Alpes-Côte d’Azur 123 Alpes-de-Haute-Provence 7 Hautes-Alpes 6 Alpes-Maritimes 30 Bouches-du-Rhône 51 Var 25 Vaucluse 16

http://www.regionpaca.fr/

http://www.regionpaca.fr/index.php?id=484

La Réunion 44 Nombre de candidatures : 47

http://www.regionreunion.com/fr/spip/spip.php?page=accueilv2

http://www.regionreunion.com/fr/spip/spip.php?article594

Rhône-Alpes 157 Ain 16 Ardèche 11 Drôme 14 Isère 31 Loire 24 Rhône 45 Savoie 13 Haute-Savoie 19

http://www.rhonealpes.fr/

http://www.rhonealpes.fr/21-le-conseil-regional.htm


Les compétences de la Région

- Art. 4-1 nouveau de la loi du 5 juillet 1972 : " La Région a pour mission dans le respect des attributions des départements et des communes et le cas échéant, en collaboration avec ces collectivités et avec l’Etat de contribuer au développement économique, social et culturel de la Région "

- L’article 59 de la Loi de 1982 définit strictement les champs d’intervention des conseils régionaux : "l’institution régionale a compétence pour promouvoir le développement économique et social, sanitaire, culturel et scientifique de son territoire et pour assurer la préservation de son identité, dans le respect de l’intégralité, de l’autonomie et des attributions des Départements et des Communes".

- La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a renforcé le rôle de la Région dans les domaines suivants :

* développement économique : le Conseil Régional définit le régime des aides économiques aux entreprises et décide de leur octroi. Il élabore un schéma régional de développement économique ;

* aménagement du territoire et planification : le Conseil Régional est en charge de l’élaboration d’un schéma régional des infrastructures et des transports ;

* éducation, formation professionnelle : le Conseil Régional a la responsabilité du recrutement et de la gestion des personnels techniciens, ouvriers et de service (TOS) des lycées, il définit la politique régionale d’apprentissage et de formation continue ;

* culture : le Conseil Régional a la responsabilité de l’inventaire général du patrimoine culturel, il peut devenir propriétaire de monuments classés, et peut gérer les crédits d’entretien et de restauration du patrimoine ;

* santé : il peut participer au financement et à la réalisation d’équipements sanitaires et exercer des activités en matière de vaccination et de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles, la lèpre, la tuberculose.

Au-delà des compétences spécifiques déterminées par la loi que sont : les Lycées, la formation professionnelle, l’apprentissage, le développement économique et l’aménagement du territoire, certaines assemblées Régionales ont étendu leurs compétences dans les domaines de l’environnement, de la recherche, de la jeunesse et de manière encore plus affirmée dans le domaine des transports (ferroviaires et routiers).

- Construction et rénovation des lycées.

C’est l’une des compétences majeures du Conseil régional. Au-delà de la construction et de la rénovation, la Région doit également assurer l’entretien, l’équipement et le fonctionnement des lycées publics et des lycées privés sous contrat, qu’il s’agisse d’établissements d’enseignement général ou agricoles.

- Formation professionnelle et apprentissage.

La Région finance une partie des travaux et des équipements des Centres de Formations d’Apprentis (CFA) et participe également à l’élaboration de nouvelles formations.

La Région dirige également ses efforts en direction de la Formation Continue qui s’adresse aux personnes qui souhaitent se former tout au long de leur vie professionnelle.

- Transports (réseau ferré et voiries).

Depuis le 13 février 1997, 7 régions françaises s’étaient portées candidates afin d’expérimenter une décentralisation des transports collectifs publics.

Depuis le vote de la Loi dite SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain), les régions se sont vu octroyer des compétences encore plus élargies dans ce domaine.

Depuis le 1er janvier 2002, les Régions sont devenues officiellement autorités organisatrices du transport ferroviaire régional (Trains Express Régionaux).

La Région décide des ouvertures de lignes, des horaires, des tarifs des TER, achète les rames de trains, rénove les gares. La SNCF doit appliquer, avec les moyens qu’elle juge appropriés, les objectifs fixés par la Région. Un contrat d’exploitation signé entre les deux parties fixe chaque année les décisions à mettre en application. En cas de non respect, des pénalités doivent être versées à la Région par la SNCF.

La Région participe également avec l’Etat, les Département et les Communes à l’amélioration du réseau routier régional. Il s’agit d’une part de relier les grands axes aux territoires un peu plus enclavés et d’aménager les routes dans un souci de sécurité des usagers et de préservation de l’environnement.

- Développement économique et l’aide aux entreprises.

La Région aide la création de Petites et Moyennes Entreprises (TPE, PME-PMI) par le biais de fonds de Capital risque, de subventions d’équipement ou d’aides spécifiques. Lesquels s’adressent aux entreprises de tous secteurs, y compris le commerce et l’artisanat, l’agriculture ou la pêche.

- Aménagement du territoire.

Il s’agit de mettre tout en oeuvre, tant au niveau économique que des moyens de communication (routes, réseau ferré), pour pouvoir vivre dans son territoire de façon harmonieuse, dans le respect de son environnement.

- La culture.

En matière culturelle, la Région intervient afin de promouvoir l’émergence de toutes les formes de culture (théâtre, danse, musiques, cinéma, multimédia,…). Soit en aidant financièrement les structures culturelles (subventions de fonctionnement ou d’équipements), soit en leur apportant une aide structurelle (conseils, matériels). La régie culturelle régionale et la Direction des Affaires Culturelles régionales sont les principaux interlocuteurs des acteurs culturels régionaux.

- L’environnement et le cadre de vie.

Préserver l’environnement est une nécessité.

Réduire la circulation automobile par un transport collectif dense et de qualité, protéger la nature des pollutions accidentelles ou malveillantes, défendre nos réserves écologiques, maîtriser l’urbanisme, autant de priorités à exercer.

MP3 - 759.3 ko

1 COMMENTAIRE

  1. giu

    le site vie-publique.fr est pas mal fait pour les compétences. il faut voir aussi les modifs de 2004.
    Et finalement on s’aperçoit que la réforme Balladur n’a peut être pas que du mauvais bien qu’elle néglige, et pour cause, la commune

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?