Menu

Accueil > Paroles Libres

Warcraft - Space craft

Une incitation à l’usage ludique des drogues ?

Amis visiteurs de l’espace, Bonjour & Bienvenue !

Aujourd’hui il est temps de dénoncer - hypocritement – une ILS [1] française !

Un MMORPG [2] particulièrement répandu [3] dans la jeunesse et même au delà, prône – implicitement - un usage des stupéfiants sous la forme du Space Cake.

L’art est déjà reconnu comme un puissant psychotrope [4] World of Warcraft, ce célèbre jeu édité chez Blizzard pour PC, offre de vivre dans un univers fantastique où des personnages arpentent des donjons et pourchassent des dragons. Ces aventures seraient sans doute très pénibles si le personnage, une fois atteint un certain niveau d’expertise, ne se voyait offrir l’opportunité d’ apprendre une recette de cuisine très spéciale, que certains joueurs surnomment entre eux le space craft [5]. Cette recette [6] permet de concevoir un gâteau au chocolat très amusant car sa consommation déclenche pour le joueur et tout son entourage la vision d’un feu d’artifice coloré.

L’élément mystère de cette recette est une fleur à l’aspect d’une rose rouge et qui porte le nom attrayant de « Mage-Royal » [7] certainement en référence au peuple exotique des Troll qui habite cet univers alternatif et peut-être une mise en cause de leur religion le Vaudoo ? …

Cette contestation surprenante est alourdie par l’origine des créateurs de ce jeu largement diffusé. Les Etats-Unis, champions de l’ ONU et sa guerre contre la drogue gagneraient-ils en désinvolture quant à l’accomplissement de cette tâche ? Car depuis 2004, date de la sortie du jeu, la production et la distribution de cette incitation à l’usage ludique des drogues se poursuit librement sur leur sol et partout dans le monde.

En France, il semble que le gouvernement n’ait pas su aller assez loin dans l’aboutissement des personnages et découvrir cette ILS caractérisée avant d’imposer sa censure à cet exportateur.

Le jeu n’en est malgré cela pas à sa première controverse. Du contrôle parental à l’épisode « Make love not Warcraft » [8] de la série pour jeunes adultes South Park aux crises de schizophrénie et l’exclusion des « no-life » du monde réel. Relevons toujours le commerce parallèle sur internet dû à l’échange de « gold » [9] et autre « powerleveling » monnayés illégalement par des pirates du net !

Pour le moment le jeu continue d’augmenter son nombre d’adepte et en 2010 l’apologie des drogues est toujours de bon ton puisque même Lewis Caroll se maintient sur le devant de la scène grâce à Tim Burton qui nous sert sa revisite de Alice au pays des Merveilles dans sa nouvelle superproduction, lui mariant sa touche de noir.

Alors si eux peuvent le faire pourquoi n’est-ce pas simplement permis pour tout le monde ? Car c’est toujours cette justice à deux vitesses que l’on dénonce.

C’est mon premier article pour CSF. A lire sur le ton de la dérision.


[1Infraction à la législation des stupéfiants

[2MMORPG : jeu de rôle en ligne massivement multijoueur

[3Communiqué officiel de Blizzard, son éditeur, annonçant 9 milions de joueurs actifs en juillet 2007 (source wikipedia) http://eu.blizzard.com/press/070724.shtml

[4voir la définition donnée par wikipedia de psychotrope

[5craft : métier en anglais

[8saison 10 épisode 8

[9monnaie virtuelle dans le jeu

Par  FredO

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don