• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

    Bulletin ENCOD 144  1er novembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE Novembre 2017 La situation du cannabis en Italie est très confuse, en bonne partie parce que les discussions autour d'une possible...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 13 Janvier 2018  15 janvier

    États-Unis: Une décision du Département de la Justice menace les patients qui utilisent du cannabis à des fins médicinales conformément aux lois de l’État Le 4 janvier, le Département américain de la...

    Bulletin IACM du 02 Janvier 2018  9 janvier

    Science/Homme: Le cannabis peut ralentir l’inflammation du cerveau chez les patients infectés par le VIH et peut maintenir les performances cognitives Selon une nouvelle étude de l’Université du...

    Bulletin IACM du 18 Décembre 2017  26 décembre 2017

    Science/Homme: Les États américains ayant légalisé le cannabis à usage médical ont réduit de 15% leur vente d’alcool La vente d’alcool a diminué dans les États américains qui ont légalisé la consommation...

Menu

Accueil > Paroles Libres

Stigmatisés Persécutés Exclus (tract diffusé dans la manifestation contre la xénophobie et la politique du pilori)

par JP Galland

STIGMATISÉS PERSÉCUTÉS EXCLUS

Parmi les catégories de population « jetées à la vindicte publique » et trop souvent montrées du doigt : Les usagers de cannabis, une population hétéroclite regroupant des citoyens de tous les âges et de toutes les classes sociales !

Certains d’entre vous pensent que les amateurs de cannabis fuient la réalité et ruinent leur santé, qu’il ne tient qu’à eux d’arrêter une pratique réprouvée par la morale et par une partie de la population « intoxiquée » aux campagnes de prévention caricaturales de la Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la toxicomanie (MILDT). Si le cannabis remporte un tel succès (nous sommes quelques millions à en user), c’est sans doute parce que de toutes les drogues, elle est une des plus « douces » comme le soulignent de nombreux rapports. Consommé pour le plaisir qu’il procure, le cannabis l’est aussi pour ses vertus thérapeutiques reconnues et acceptées dans tous les pays voisins du nôtre…

À peine élu président, Nicolas Sarkozy nommait à la tête de la MILDT Etienne Apaire, un de ses fidèles au ministère de l’intérieur et l’artisan de la « loi relative à la prévention de la délinquance » de mars 2007, loi qui instaure « les stages de sensibilisation aux dangers de l’usage des produits stupéfiants ».

Nous ne sommes ni des délinquants, ni des malades, mais des citoyens ! Nous ne voulons plus vivre dans la crainte permanente d’un contrôle sur la voie publique ou sur le bord des routes, d’autant plus — et toutes les enquêtes le démontrent — que la répression de l’usage est parfaitement inutile. Nous ne serons pas les boucs émissaires faciles de la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy. En 2009, 174 870 infractions à la législation sur les stupéfiants ont été constatées dont 90 % concernent le simple usage et les policiers, sommés de faire du chiffre par leur hiérarchie, traquent les « fumeurs de joints » et s’en prennent avant tout aux jeunes des quartiers populaires.

Le gouvernement, en caricaturant les dangers de cette plante et en préférant, à la prévention et à l’éducation, le coup de matraque, occulte le débat sur la loi de 1970, une loi qui pénalise l’usage en privé, qui assimile le trafiquant à un terroriste et qui punit la « présentation sous un jour favorable des stupéfiants », une loi inappliquée et inapplicable.

POUR QUE LE CANNABIS RETROUVE SA LIBERTÉ

ET SES USAGERS LEUR DIGNITÉ

www.circ-asso.net

1 COMMENTAIRE

  1. marràbout

    Les labos qui nous refilent par les toubibs les farmacos du prosak du xanacs le subutoX du rohipsnol pour dodo de la codé pour les douleurs imodium la gastro vous croyez pas qu’il vont dépénnaliser une plante unnivers celle qui soigne pas mal et qui pousse sur ta fenétre..T’as du pinnard à la cave on a de la bheu sul balcon !!Et en 2010 avoir LE DROIT de consommer du ptit Lu de l’espace ds un café-shop bien de tché nous !.La prohibition du cannabis a empoisonnée et tue notre jeunesse avec du plastic coupé au shit au cirage à l’huile de moteur j’accuse l’etat de Complicitée avec les trafiquants !Dans mon quartier j’en ai vu arriver en vélo 2ans apres ils roulaient en cabriolet !Quelle époque épique merci aux hypocrites qui ns gouvernent et mentent..

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don