• Lettre d'information :

  • ENCOD

    Bulletin Encod 147  13 mars

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE MARS 2018 Regards vides, visages effrayés. C'est ce à quoi j'ai fini par m'attendre chaque fois que je parle à une personne n'ayant...

    Bulletin Encod 146  16 janvier

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE JANVIER 2018 Bonne année à tous ! Une année supplémentaire de guerre contre les usagers de drogues est derrière nous ! Bien que la guerre...

    Encod Bulletin 145  1er décembre 2017

    LE BULLETIN D'ENCOD SUR LES POLITIQUES DES DROGUES EN EUROPE DÉCEMBRE 2017 Le forum Européen de l'ibogaïne s'est déroulé du 8 au 10 septembre 2017 à Vienne. La conférence a réuni bon nombre des...

  • Chanvre & Libertés

    #FreePrisca Le 21 août prochain, Prisca passe une deuxième fois devant le...  16 août

    L’article #FreePrisca Le 21 août prochain, Prisca passe une deuxième fois devant le juge : Nous ne lâcherons rien ! est apparu en premier sur NORML France.

    Les yeux dans les verts : Le CBD au travers de la Coupe du Monde...  29 juillet

    Depuis la Coupe du Monde de 1970 (3eme étoile du tee-shirt Brésilien), les pays vainqueurs du championnat de la FIFA observent une croissance économique après leur victoire. En ce jour, les Français...

    Formation NORML France #1, session 1 – Compte-Rendu  28 juillet

    Suite à la formation “prototype” qui a pris place ce printemps à Clisson en Loire-Atlantique, NORML France a repensé toute l’organisation logistique et pédagogique et décidé d’organiser à l’avenir ses...

  • Union Francophone pour les Cannabinoïdes en Médecine

    Bulletin IACM du 14 Août 2018  15 août

    IACM: La revue “Cannabis and Cannabinoid Research” fera une transition vers une publication hybride La revue Cannabis et Cannabinoid Research, partenaire de l’IACM, fera une transition vers un...

    Bulletin IACM du 31 Juillet 2018  7 août

    IACM: Nomination des Ambassadeurs de l’IACM Nous avons établi un réseau plus large qui travaillera à l’unité pour atteindre les objectifs cités dans les statuts des ambassadeurs qui se trouvent dans...

    Bulletin IACM du 29 Juillet 2018  7 août

    Suisse: Le gouvernement a l’intention de faciliter l’accès à l’usage médical du cannabis La Suisse autorise le cannabis de faible puissance avec des concentrations de THC pouvant atteindre jusqu’à 1%,...

Menu

Accueil > Paroles Libres

A propos de "drogues dures", mais où sont les "drogues molles" ?

ne poster que sur FB ne rend pas la chose plus visible, au contraire !

Je viens de voir que notre ami Olivier Asteggiano vient d’entamer une procédure en déposant plainte pour "non assistance à personne en danger", dommage que ce soit seulement sur le réseau social (de la flicaille déguisée) qu’on en trouve trace... parce que sur Internet, mieux vaut rendre cette information disponible, tandis qu’ailleurs cela se perd dans le néant.

Donc pour la postérité, mais aussi pour que chacun puisse disposer de cette information, sans avoir à être l’ami d’untel ou le membre de telle cause ou groupe, voici la photo diffusée pour preuve du dépôt de plainte.

Mais à sa lecture, j’ai un autre commentaire à faire.

Drogues dures vs drogues molles

Ce n’est pas de la provocation, sauf à repenser le monde dans lequel les mensonges et l’hypocrisie de la politique de prohibition nous enferme. A quand les cures de désintoxication mentale ?
Est-on assez intelligent pour comprendre que le distingo "drogues dures" est illusoire, voire factice sauf pour de facto considérer qu’il existe des "drogues douces ?
Il n’y a pas pire message de "prévention", que de tout mélanger dans des catégories inexistantes, puisque le réel ne distingue qu’entre licite et illicite !

Un bémol important à mon sens pour ne pas perdre de vue que, si la drogue "dure" existe, et bien c’est d’abord l’alcool (et si il existe une drogue encore plus dure qu’on me le précise, en oubliant l’argent/fric/pognon, juste en parlant de substances modifiant les sensations physiques et mentales)... Allez pour faire plaisir aux défenseurs du cep de vigne, il y a sans doute une plante (la datura) plus dangereuse que l’alcool (qui n’est qu’un sous-produit de décomposition organique).

En tout cas, la morphine est celle qui sauve des vies quand la douleur est trop intense, mais qui rend très vite dépendant et dont le dosage doit être précis parce qu’il peut être létale (par overdose comme pour l’alcool !).

Alors oublions cette distinction sans fondement réel (un mensonge de plus véhiculé par la prohibition pour nous diviser)... ou alors considérons que les drogues "dures" ne sont que des drogues licites (alcool, tabac, jeux), et que pour les drogues illicites, il peut y avoir des usages "doux" et "durs" de substances psychotropes classées comme stupéfiants.

FARId

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Soutenir par un don