Menu

Accueil > Agenda

Mardi 8 mars à 13h30

Appel du procès contre un candidat aux législatives de 2012

Le mardi 26 janvier, Farid Ghehiouèche était convoqué à la cour d’Appel de Paris, pour l’appel de son procès pour "outrage"... où dans le cadre de la campagne électorale législative de 2012, sur la Place des Droits de l’Homme à Evry le 8 juin 2012, la Police municipale avait empêchée la tenue de son ultime rassemblement public.

Le 26 janvier, j’étais devant la Cour d’Appel de Paris pour la suite de mon procès pour "outrage à PDAP". Une fois encore, la cour a estimé que j’exagerai en faisant ce recours, et que ma condamnation était somme toute symbolique et qu’il me fallait accepter la peine.
A la suite de la plaidoirie de mon avocat, Me Forster, le tribunal m’a donné rendez-vous le 8 MARS 2016 pour le rendu du jugement en appel.

Dans le cadre des poursuites engagées par des agents de la Police municipale d’Evry contre Farid Ghehiouèche pour « outrage à personne dépositaire de l’autorité publique », suite à des propos tenus le 8 juin 2012, alors qu’il organisait l’événement clôturant sa campagne législative par un rassemblement symbolique sur la Place des Droits de l’Homme à Évry.

Alors que Farid Ghehiouèche souhaitait lire une déclaration à l’adresse du président nouvellement élu, du gouvernement Ayrault et aux futurs élus à l’Assemblée nationale, la Police municipale a-t-elle fait preuve de « discernement » et utiliser des moyens appropriés pour empêcher cette manifestation publique ? Y-a-t-il eu rupture d’égalité entre les candidats de la 8ème circonscription de l’Essonne ? N’est-ce pas plutôt une simple forme de discrimination à l’égard d’un candidat atypique se présentant au suffrage avec le bulletin de vote de « Cannabis Santé Libertés Justice » ?

Le comité de soutien, qui s’est créé le 19 juin 2013, demande à tous et à toutes de faire comprendre aux 3 policiers municipaux, qu’il serait bon de retirer leur plainte avant le jugement qui [était] prévu le 6 septembre 2013 au tribunal d’Évry.

Farid : « Je leur ai demandé à plusieurs reprises à faire preuve de discernement, leur rappelant que j’étais un candidat officiellement en campagne électorale, qui avait justement pris la précaution d’avertir le Préfet de mon programme de rassemblements publics. Mais c’est parce qu’ils ont effacé les données du téléphone pris de la main de mon ami DJ Soundar qui paraît-il filmait, que j’ai tenu ces propos en hurlant dans mon mégaphone. J’aurai mieux fait d’établir une comparaison avec la Chine ou l’Iran, plutôt que de tirer le constat de méthodes arbitraires. J’estime qu’ils ont violé mes droits civils et politiques, qu’ils ont fait preuve d’intimidation et qu’ils ont commis un vol de données, d’ailleurs je m’étonne que ma plainte n’ait pas été suivie d’effet... ».

Pour en rajouter une couche, DJ Soundar, est handicapé, il lui manque un bras... On nage en plein délire... comment imaginer qu’un policier municipal puisse se permettre une telle chose ?

Soyons solidaires
[d’après le comité de soutien]

L’"incident" est également relaté dans ces différents articles :
- Arrestation d’un candidat à Evry. Valls démission !

- Un candidat aux législatives accusé par des policiers !

Afin de couvrir les frais de la défense et pour contribuer financièrement à l’action du Comité de soutien à Farid Ghehiouèche, vous pouvez envoyer vos chèques à :
Rose Labrouste,
77 avenue de Verdun,
94200, IVRY-SUR-SEINE

Vous pouvez également lui envoyer des lettres faisant part de votre soutien.

Plus d’informations sur le site du comité de soutien

Voir en ligne : La page FB du comité de soutien

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?